French Connection : Super Mario est de retour ! Un Balotelli zlatanesque inspire Marseille

Getty
L'attaquant italien revit complètement sur les bords de la méditerranée, où son talent de "showman" et sa confiance en soi sont très respectées.

Super Mario est de retour !

Après un début de saison malheureux et très compliqué à Nice, le charismatique avant-centre Mario Balotelli n’a pas tardé à s’imposer comme le chouchou du Stade Vélodrome de Marseille, résolvant quelque peu la crise offensive de l’OM et plaçant l'équipe de nouveau en lice pour une place en Ligue des Champions la saison prochaine.

Il n'a fallu à ce joueur de 28 ans - qui était arrivé en janvier suite à un transfert gratuit et en paraphant un cout contrat jusqu'à la fin de la saison - que 323 minutes seulement pour marquer quatre buts avec sa nouvelle formation. Un total qui le propulse immédiatement à la hauteur de Florian Thauvin, le meilleur réalisateur de l'équipe.

Aujourd'hui, les supporters de l’OM en sont à se demander à quoi aurait ressemblé leur saison si les dirigeants avaient réussi à signer ce leader d'attaque l'été dernier, comme ils l’avaient souhaité initialement.

Cette longue et frustrante saga avait d'ailleurs provoqué la colère de certains groupes de supporters à l'encontre de l'international transalpin. Pourtant, les voix divergentes se sont vite étouffées suite aux débuts explosifs de l'ancien attaquant de Liverpool au Vélodrome. Dans cette bouillante enceinte, son excès de confiance et le côté extravagant sont beaucoup plus admirées que contestées.

Mario Balotelli Rudi Garcia Marseille

"Il a besoin de se sentir aimé", a déclaré à son sujet l'entraîneur Rudi Garcia le mois dernier. Il ne fait aucun doute que c'est le cas à Marseille, où les supporters sont passionnés par le jeu, comme nulle part ailleurs en France.

C'est cette atmosphère-là dont Balotelli avait justement envie. "Quand je venais à Marseille avec Nice les années précédentes, j’aimais déjà beaucoup les fans, a-t-il avoué à RMC. J'espère que ma relation avec eux sera encore plus forte avec le temps. C’est une belle relation".

Quand il s'est distingué à l'occasion d'un succès 2-0 contre Amiens à la mi-février, il a été ovationné par une foule de 50 000 personnes et son nom a été scandé sur l'air de Fratelli d'Italia. Un honneur accordé auparavant à Fabrizio Ravanelli, un héros local.

Et le gout pour le spectacle de Balotelli n’a fait qu’accroître cette affection. Sa célébration dimanche, quand il a marqué d'une volée acrobatique contre Saint-Etienne et lancé les siens vers une victoire essentielle 2-0, est devenu virale avec cette Story Instagram enclenchée en direct et sur laquelle on le voit célébrer sa rélation avec ses coéquipiers.

Après le match, Jean-Louis Gasset, l'entraîneur de l'équipe visiteuse, a rendu hommage à l'attaquant en mettant en avant ses qualités. "Balotelli, avec sa puissance physique, nous a fait concéder l'ouverture du score, a-t-il déploré. Il prend la pression et porte la lumière pour son équipe. Il me rappelle Zlatan Ibrahimovic. D'ailleurs, il a marqué un but à la d'Ibrahimovic. Il a ramené le public, la confiance de l'équipe et bon nombre de ses coéquipiers vont relever leur niveau de jeu"

L'OM version Balotelli gagne des fans dans tout le pays, avec son attitude qui colle parfaitement à l'exhibitionnisme déchaîné que nourrit le club phocéen. Il a le type de personnalité qui attire les fans car il pousse les gens à s'interroger et se demander ce qu'il pourrait bien faire sur sa prochaine action.

Mario Balotelli GFX

Vikash Dhorasoo, ancien joueur du PSG et membre de l’équipe de France qui a atteint de la finale de la Coupe du monde de football en 2006, est un grand admirateur de l'international azzurro. "Il ne se contente pas de marquer des buts, il compte 10 fois plus d'adeptes sur les réseaux sociaux qu'il n'y a de personnes vivant à Marseille. Il s'amuse sur le terrain, a-t-il déclaré à L’Equipe. C’est tout Balotelli. Il apporte autre chose. J'aime cela. Je regarde les matchs de l'OM juste pour lui. "

Est-ce vraiment une coincidence si le sort de Marseille se soit amélioré depuis l'arrivée de Super Mario dans ses rangs ? Probablement pas, même s'il convient de souligner que Rudi Garcia a aussi procédé à un changement dans son équipe, passant à un schéma tactique en 4-4-2 afin de pouvoir tirer le meilleur de sa formation.

Après un hiver lamentable, les Olympiens viennent de revenir dans le sillage de Lyon, troisième au classement et situé seulement cinq points devant. Et ce avant un match de derby important à domicile face à Nice, dimanche prochain.

Cela offrira à Balotelli l’occasion de retrouver ses anciens coéquipiers et aussi son ancien entraîneur, Patrick Vieira, sous les ordres duquel il n'avait pas pu inscrire le moindre but durant la première partie du championnat. Le Balotelli qui sera sur le terrain dimanche sera un animal très différent : un puissant buteur, redoutable et dificile à apprivoiser pour le Gym.

Fermer