News Résultats en direct
Laval

François Ciccolini (Laval) suspendu de toutes fonctions officielles par la LFP

19:57 UTC+2 16/08/2018
François Ciccolini
Auteur d'une attaque verbale envers un journaliste suite à des questions visiblement pas à son goût, le technicien a été suspendu par la LFP ce jeudi.

"Saisie par le Conseil National de l’Ethique à la suite des propos tenus par M. François Ciccolini, entraîneur du Stade Lavallois Mayenne FC, envers un journaliste, la Commission de discipline de la FFF, réunie ce jour, a décidé de mettre le dossier en instruction. De plus, elle décide de suspendre immédiatement à titre conservatoire M. François Ciccolini de toutes fonctions officielles", a communiqué l'instance sur son site officiel, ce jeudi. 

Et pour cause, en marge d'une interview d'après match, après la rencontre entre le Stade Lavallois et Boulogne-sur-Mer (0-2), l'entraîneur de Laval, François Ciccolini, n'avait pas aimé certaines question du journaliste de France Bleu Mayenne suite à la défaite de son équipe, et l'avait fait savoir non sans une certaine violence sans ses propos. 

"Peut-être que je vais te frapper la tête par terre(...) Tu as déjà vu un journaliste avec un sparadrap sur la tête ? Parce que tu vas en voir un dans trois minutes (...) J'ai ce qu'il faut, je vais te frapper d'un coup de crosse à la tête", avait alors déclaré l'ancien coach de Bastia, remonté. 

Alors que le journaliste avait alors essayé en vain d'apaiser les esprits en ironisant, celui qui ne pourra donc plus occuper ses fonctions d'entraîneurs jusqu'à nouvel ordre s'était de nouveau emporté. "Il n'y aura pas d'arrêt maladie, puisque tu n'auras plus d'arrêt tout court (...) Tu veux m'emboîter, ou tu veux que je te déboîte ?", avait-il menacé, dans des propos surréalistes à ce niveau, avant de présenter ses excuses ce jeudi.