France, Paul Pogba "dégoûté" par la parade des Champs, veut "rattraper ça et fêter le titre comme il se doit"

Commentaires()
Getty Images
Paul Pogba est revenu sur l'impact que la Coupe du monde a eu sur lui et ses coéquipiers. Il a avoué avoir été dégoûté par la parade sur les Champs.

Paul Pogba a vécu un été de rêve. Chahuté la saison dernière pour ses performances avec Manchester United ainsi que sa relation avec José Mourinho, l'international français n'a jamais douté des chances des Bleus pour le Mondial 2018. Auteur d'une belle Coupe du monde à titre personnel, il a même marqué en finale, participant au sacre de l'équipe de France.

Dans un entretien accordé à RMC Sport, Paul Pogba a reconnu que l'image des Bleus a changé depuis le sacre mondial : "Tu m’appelles champion maintenant ! On est plus reconnu. L’impact de la Coupe du monde, c’est mondial. Le regard des gens a changé. Si tu as envie de te balader torse nu, partout dans le monde, tu ne pourras plus le faire. On peut se servir de l’exemple d’Hugo Lloris".

"On sera des modèles pour les enfants"

Paul Pogba France World Cup

L'article continue ci-dessous

"Un truc qui se passe dans ta vie normale va sortir et va faire un peu plus de bruit parce qu’il est champion du monde. C’est un être humain, on reste des êtres humains. Les gens doivent penser à ça, on est des champions du monde, oui, mais on est aussi des êtres humains", a ajouté le milieu de terrain de Manchester United, alors qu'Hugo Lloris avait été arrêté au volant après avoir bu il a plus d'une semaine.

Paul Pogba a conscience qu'il sera désormais un exemple pour la nouvelle génération : "Après cette Coupe du monde, les enfants auront cette image qu’on a eu à la Coupe du monde 1998. On sera des modèles pour ces enfants. C’est pour ça que tu dois montrer l’exemple. Même si tu ne le veux pas, t’es obligé de montrer l’exemple. Tu as toujours une image du footballeur qui a gagné la Coupe du monde. Les plus jeunes vont toujours regarder vers leurs fans".

Enfin, le milieu français a donné rendez-vous aux supporters pour rattraper la parade des Champs-Élysées et fêter le titre : "La parade était très courte pour nous aussi. Je voulais aussi passer le message aux gens qui pensaient que les joueurs étaient responsables de ça. Je pense que c’était pour des raisons de sécurité. Mais on était dégouté de ne pas passer vraiment ce moment important avec les supporters et ces personnes qui se sont déplacées jusqu’à Paris pour nous voir, fêter ça avec nous. Dix, quinze minutes, c’est vraiment rapide. On était dégoûté, on est désolé. On espère vraiment fêter ça avec nos fans et j’espère que ce sera après une victoire".

Prochain article:
Nîmes-Angers 3-1, les Crocos corrigent le SCO
Prochain article:
Coupe de France : Dijon se paye Saint-Etienne, Rennes et Caen assurent
Prochain article:
Mario Balotelli : "Marseille a un public comme je les aime"
Prochain article:
Le stade Yves-Jaguin, ancien stade de Guingamp, en cours de démolition
Prochain article:
OFFICIEL - Frenkie De Jong au Barça à partir de l'été prochain
Fermer