France - Didier Deschamps : "Il y a vingt ans, avec cette assurance, Kylian Mbappé aurait sûrement pris des claques"

Commentaires()
Getty Images
Dans un entretien accordé à France Football, le sélectionneur des Bleus est revenu sur plusieurs thèmes dont le jeune attaquant du PSG.

Six mois pratiquement après le succès de la France en finale de la Coupe du monde contre la Croatie (4-2), Didier Deschamps a bien changé de dimension au cours des derniers mois. Dans une interview à paraître dans France Football ce mardi, le sélectionneur des Bleus est revenu sur les sensations d'après-victoire. "Il y a une phrase que j'aime bien : c'est dans les plus grandes victoires qu'on fait les plus grosses conneries. Parce qu'on peut avoir l'impression qu'il ne peut rien nous arriver. Mais le haut niveau est impitoyable !"

"Je sais que ma prochaine vie sera toujours belle"

À propos de ses ambitions pour l'avenir, l'entraîneur âgé de 50 ans estime qu'il ne se fixe aucune limite. Il se dit même très satisfait de sa situation actuelle "Je n'ai pas de plan de carrière. Je n'en ai jamais eu. Je suis complétement épanoui dans ce que je fais actuellement. Grâce à ma première vie de joueur qui m'a donné une forme de liberté, je sais que ma prochaine vie sera toujours belle."

Concernant l'un des joueurs phares de son équipe, à savoir Kylan Mbappé, l'ancien entraîneur de Monaco estime que la confiance qu'il possède aurait pu lui jouer des tours il y a quelques années. "Kylian assume, comme d'autres, de vouloir tout et tout de suite. Il y a vingt ans, un joueur comme lui, avec cette assurance, aurait sûrement pris des claques. Son comportement aurait été mal interprété. Aujourd'hui, c'est leur force. Mais ce n'est pas tout de le dire. Ils font tout pour le faire avec une énorme volonté et leurs habitudes."

Par ailleurs, de manière logique, le natif de Bayonne a été élu entraîneur français de l'année par le magazine. Il avait déjà remporté cette distinction en 2003 et 2010. Il succède au passage à Zinédine Zidane, primé pour sa victoire en Ligue des champions en 2017.

Prochain article:
L'arrivée de Lucas Hernandez au Bayern cet hivet est "irréaliste"
Prochain article:
Leeds United, Bielsa assume son acte d'espionnage et se défend
Prochain article:
Qui est Eder Militao, le grand espoir brésilien suivi par le Real Madrid ?
Prochain article:
Comment Liverpool peut tirer le meilleur de Naby Keita
Prochain article:
Leeds, Marcelo Bielsa convoque la presse après l'ouverture d'une enquête à son encontre
Fermer