News Résultats en direct
France vs Colombie

France-Colombie (2-3) - La défense aux abois, le manque d'idées, Lemar seule éclaircie : les 3 choses à retenir de la défaite des Bleus

23:11 UTC+1 23/03/2018
Kylian Mbappé France Colombia
Après avoir dominé le premier acte, l'équipe de France s'est éteinte au retour des vestiaires pour logiquement s'incliner face à la Colombie (2-3).

Le coup d'envoi du dernier rassemblement avant la Coupe du monde était donné par une affiche de prestige face à une des meilleures nations sudaméricaines du moment. Après une première période aboutie, les hommes de Didier Deschamps ont sombré pour concéder une troisième défaite sur ses 18 dernières sorties. Pas assez présents au duel et sans idées dans le jeu en seconde mi-temps, les Bleus débutent ce dernier rassemblement pré-Mondial dans le flou. 

Le descriptif des buts 

1-0, but d'Olivier Giroud (12e) : à la baguette plein axe, Thomas Lemar lance Lucas Digne d'une superbe passe en profondeur. Le latéral barcelonais adresse un centre au cordeau relâché par Ospina. Olivier Giroud, bien placé, reprend pour ouvrir le score à bout portant. 

2-0, but de Thomas Lemart (27e) : Sidibé lance le contre français sur une récupération de Mbappé au niveau du rond central. Le latéral français lance Griezmann qui talonne intelligement pour Mbappé. Après une feinte, le Parisien décale Thomas Lemar à gauche qui marque d'une frappe croisée puissante.

2-1, But de Luis Muriel (29e) : Luis Muriel provoque Djibril Sididé sur le côté gauche après un corner joué à 2. L'attaquant de Séville adresse un centre pour Davinson Sanchez qui se jette, gêne Lloris mais ne touche pas le ballon qui termine au fond des filets. 

2-2, but de Radamel Falcao (62e) : Après une perte de balle de N'Golo Kanté dans l'axe, James Rodriguez s'élance côté gauche. Le milieu du Bayern retrouve intelligemment Radamel Falcao en retrait qui trompe Lloris d'un plat du pied assuré. 

2-3, but de Juan Quintero (SP, 85e) : Après une faute dans la surface de Samuel Umtiti dans la surface sur José Izquierdo, Juan Quintero, entré en fin de rencontre, transforme le penalty d'une frappe croisée sèche qui ne laisse aucune chance à Hugo Lloris. 

Le fait de match : la faute d'Umtiti, la défense française en difficulté

Apathiques en seconde période, les Bleus ont souffert face au pressing colombien qui a mis en très grande difficulté le milieu de terrain. Face aux attaques répétées des hommes de Peckermann, l'axe central s'est complètement délité jusqu'à la faute de Samuel Umtiti dans la surface offrant ainsi un penalty et le but de la victoire à Juan Quintero. Souvent pris dans le dos et auteur de bévues techniques inhabituelles, Raphaël Varane a également trouvé le temps long, d'abord face à un Muriel très remuant puis face à un Zapata trop imposant physiquement. Les deux joueurs du Real Madrid et du FC Barcelone, qui composaient jusqu'à présent une charnière centrale établie, n'ont apporté aucune garantie sur l'ensemble des 90 minutes.

Un joueur dans le match : Thomas Lemar, la caution technique

Aligné sur le côté gauche du 4-4-2 concocté par Didier Deschamps, Thomas Lemar s'est montré déterminant dans l'animation du jeu des Bleus et décisif dans les derniers gestes. Le Monégasque, qui s'est davantage comporté comme un numéro 10, a souvent décroché pour occuper une position axiale, ressortir les ballons, amorcer les contres et se retrouver même en position de terminer les actions. 

Disponible pour ses coéquipiers, Thomas Lemar s'est fait le pendant de Kylian Mbappé dont le rôle d'ailier s'est souvent transformé en attaquant de pointe jusqu'à une inversion des rôles voulus avec Antoine Griezmann en seconde période. Pour donner de la densité au milieu de terrain et de l'équilibre à son collectif, le numéro 8 des Bleus a parfaitement varié entre son rôle premier de relayeur et celui de meneur de jeu dont il s'est acquitté lorsque son équipe avait le ballon. Sa passe entre deux lignes colombiennes pour trouver Digne sur l'ouverture du score de Giroud symbolise à merveille la touche technique et le sens du jeu que le Monégasque imprime dans la construction. Son but, au terme d'une action bien suivie du côté sans ballon, est venu récompensé une première mi-temps très aboutie sur le plan individuel. Il s'est en revanche effacé et n'a pas su sortir le milieu de terrain de la torpeur dans laquelle il s'est englué face au pressing colombien en seconde période. 

La statistique à retenir : les sudaméricains ne réussissent pas aux Bleus

L’équipe de France n’a gagné qu’une seule de ses 9 dernières rencontres face à une nation sud-américaine (4 nuls, 4 défaites), c’était la dernière le 2 juin 2017 en amical contre le Paraguay (5-0). 

Julien Quelen, au Stade de France.