France-Angleterre : au tour du peuple français de se montrer à la hauteur des hommages du 13 novembre

Commentaires()
Getty Images
EDITO - Après le bel hommage anglais à Wembley en novembre 2015, c'est au tour des Français d'afficher leur soutien au peuple britannique ce mardi.

C'était le 17 novembre 2015 et ce jour-là, le stade de Wembley avait rendu un vibrant hommage aux victimes des attentats perpétrés quatre jours plus tôt à Paris et Saint-Denis. Teinté de bleu, de blanc et de rouge, le stade avait également entonné La Marseillaise avant une minute de silence poignante où joueurs français et anglais s'étaient regroupés tout autour du rond central.

Hommage au Stade de France : le programme

Dix-neuf mois plus tard, et après les attentats de Manchester et Londres, le peuple britannique se retrouve à son tour meurtri. Face à la même barbarie et à la même douleur, le peuple français doit lui aussi se montrer à la hauteur de l'hommage réservé par son voisin fin 2015. La Fédération française de football a pris les devants et a annoncé une série d'hommages : entrée sur Don't look back in anger d'Oasis, hymnes inversés et paroles projetées sur les écrans géants, photo commune et minute de silence.

Qu'elle serait belle cette image de voir un Stade de France reprenant les paroles de God save the queen. Ces deux pays, si proches et si rivaux, unis encore une fois dans les moments les plus difficiles que la société peut connaître. Dépasser son histoire pour se recueillir, témoigner d'une même atrocité et honorer ceux qui y ont laissé leur vie. 

God save the queen hymne

L'article continue ci-dessous

(Seul le premier couplet est chanté dans les compétitions sportives)

Le public du Stade de France aura certainement les images de Wembley en tête lorsque les deux équipes pénètreront sur la pelouse. À son tour, il apportera son soutien et rendra hommage aux victimes des deux récents attentats. Ce match entre les deux nations, amical, le deuxième en à peine dix-neuf mois, sera l'occasion de montrer que le football n'est qu'un jeu et qu'il sait se mettre à la hauteur d'événements tragiques. Le public français répondra présent. Il sait et connait la valeur de ces actes de respect. Combien ont versé quelques larmes face à la beauté de l'hommage de Wembley, face à la puissance d'un public honorant son rival de toujours, face à l'émotion ressentie quelques jours seulement après avoir vu défiler les images d'horreur en boucle ?

Encore une fois, lors de ce match entre la France et l'Angleterre, il sera très peu question de football. Et c'est juste ainsi. 

Fermer