News Résultats en direct
Lassana Diarra

Equipe de France, incompréhension autour du cas Diarra

09:31 UTC+2 31/05/2016
Lassana Diarra France
Si Lassana Diarra a disputé 45 minutes lundi après une semaine sans entraînement collectif, ses douleurs au genou gauche laissent planer un doute sur sa condition physique.

Il existe comme un mystère autour du cas de Lassana Diarra. Si l’équipe de France tente de trouver une solution à ses nombreux problèmes défensifs, elle pourrait devoir en régler un nouveau avec le genou récalcitrant de son milieu de terrain. 

Depuis le début du deuxième stage à Clairefontaine mardi dernier, Lassana Diarra n’a participé à aucun entraînement collectif avec le groupe de Didier Deschamps en raison de douleurs au genou gauche jugées "sans gravité" par le staff médical de la sélection. Dans les locaux du Centre National de Football, le milieu de terrain français s’est astreint à des séances individuelles toute la semaine. 

En conférence de presse dimanche, Didier Deschamps avait une première fois rappelé sa confiance autour de l'état de santé du joueur : "Lassana Diarra va bien, il va s’entraîner et jouer avec nous." Ce que le milieu de terrain a fait pendant 45 minutes lundi au cours desquelles il est apparu très diminué. Après la rencontre, le sélectionneur a expliqué son remplacement à la mi-temps comme étant "prévu". "On a parlé avec lui et on a décidé avant le match qu’il devait jouer 45 minutes. Rien à craindre."

Sur chacun de ses appuis, ses duels ou ses courses, Lassana Diarra a donné l’impression de boiter et de ne pas pouvoir se mettre à 100% dans les duels. Son manque de condition physique peut expliquer ces difficultés mais la manière dont le joueur s’est positionné sur le terrain était très inhabituelle lundi. En deuxième période, le contraste était énorme avec la vivacité de N’Golo Kanté. "A titre personnel, ça va, souriait l’Olympien après la rencontre. Je suis de retour, c'est bien. J'ai joué 45 minutes, je me sens bien. Pas de problème."

*Ballons touchés par Lassana Diarra en 45 minutes face au Cameroun 

Le PSG s'est renseigné sur sa blessure

Pourtant il existe bien un risque plus important pour le genou du milieu de terrain. Ses douleurs sont catégorisées comme chroniques et même le Paris Saint-Germain avec qui il est en contacts depuis plusieurs semaines s'est renseigné sur la nature de la blessure.  En interne, certains discours laissent même penser qu’un possible transfert pourrait être remis en cause, ajoutant une raison supplémentaire à des demandes financières élevées. Dans ce contexte où la parole des uns et des autres est différente, doit-on craindre pour la participation du milieu de terrain à l’Euro ? A priori non car même si les douleurs ne disparaissent pas, le Français peut-être en mesure de tenir sa place. Reste à savoir à quel niveau.