Foden, Diaz, Muric : zoom sur la classe biberon de Manchester City, couvée par Guardiola

Commentaires()
Getty Images
Manchester City possède l'une des meilleures academies d'Angleterre et plusieurs talents couve en son sein. Focus sur les plus doués d'entre eux.

Pep Guardiola est connu pour être un grand compétiteur, quelqu'un qui est obsédé par la gagne et qui abhorre l'échec. Mais une saison étant longue et ponctuée de diverses compétitions, un turn-over est une fatalité. Une obligation.

Le duo Jesus-Aguero fait encore des merveilles

Lors du déplacement à West-Bromwich Albion, comptant pour les 16es de finale de la coupe de la Ligue anglaise, l'ancien entraineur du Bayern pourrait laisser au repos plusieurs cadres. Mais qui dit dispense pour les joueurs importants, dit aussi chance pour certains éléments de la réserve, et d'autres issus de l'équipe des moins de 21 ans.

À l'instar des autres grandes formations anglaises, Man City possède quelques pépites dans ses équipes de jeunes, dont certains qui ont déjà eu l'occasion de s'entrainer et jouer avec l'équipe première. Cette visite au Hawthorns pourrait donc bien voir les Eastlands étaler leur réservoir. Goal a retenu cinq joueurs qui sont pressentis pour débuter face aux Baggies et, à plus long terme, concurrencer les Kompany, Silva, Aguero et cie.

Phil Foden (milieu de terrain - 17 ans)

De tous les jeunes talents que compte Manchester City au sein de son académie, c'est peut-être celui qui est le plus proche de l'équipe première. Même s'il n'a que 17 ans, il parait armé pour débuter au plus haut niveau et ses brillantes prestations à l'occasion du dernier Euro des moins de 17 ans le prouvent. Présent au club depuis qu'il a six ans, il a traversé toutes les catégories d'âge et en étant souvent surclassé. C'est un pur meneur de jeu, mais qui est aussi capable d'évoluer comme attaquant. Pep Guardiola en est un très grand fan.

Brahim Diaz (milieu de terrain - 18 ans)

Il a le même profil que Foden. Un milieu offensif très technique, capable de faire la différence, aussi bien comme passeur que comme buteur. C'est aussi un joueur très intelligent, qui aime dribbler mais sans en abuser. Manchester City l'a fait venir en Angleterre alors qu'il avait à peine 14 ans. Auparavant, il avait entamé sa formation à Malaga. Il côtoie les sélections jeunes de l'Espagne depuis l'année dernière. Dans le futur, il peut cela dit opter pour le Maroc, son pays d'origine. Il n'a encore jamais fait partie du groupe pro.

Tosin Adarabioyo (défenseur – 19 ans)

Ce défenseur central a déjà pu effectuer ses débuts avec l'équipe première. C'était l'année dernière en barrages de la Ligue des Champions. Néanmoins, il n'y est plus réapparu depuis. Durant l'intersaison, il a hérité d'un contrat de longue durée mais l'horizon est resté malgré tout bouché. À son poste, et comme la plupart des entraineurs, Pep Guardiola préfère miser avant tout sur l'expérience. Il aurait pu être cédé en prêt afin de pouvoir s'aguerrir avec une équipe de moindre renommée, mais il n'y a pas eu d'option intéressante pour ce jeune d'origine nigériane.

L'article continue ci-dessous

Oleksandr Zinchenko (milieu offensif – 20 ans)

Lui aussi était pressenti pour partir en prêt durant le dernier mercato. C'est d'ailleurs ce qu'il avait fait la saison d'avant en rejoignant le PSV Eindhoven. Aux Pays-Bas, il a fait quelques apparitions avec l'équipe première avant d'être "relégué" chez les jeunes. Ce milieu offensif ukrainien est encore un peu tendre pour le plus haut niveau, mais il n'est pas impossible qu'il progresse s'il arrive à séduire Guardiola. Techniquement, il a de belles aptitudes. Autrement, il n'aurait certainement pas été retenu pour le dernier Euro avec la sélection nationale de son pays. 

Aro Muric (gardien – 18 ans)

Même s'il n'a que 18 ans et que le vécu est grandement exigé à son poste, il est le troisième gardien de Manchester City cette saison derrière Ederson et Claudio Bravo. C'est dire l'estime que lui porte Pep Guardiola. Le technicien catalan et tout le club de City croient beaucoup en lui et c'est pourquoi ils lui ont fait parapher un contrat de trois ans en juillet dernier. Il est grand, explosif et habile de ses pieds. Son entraineur dit d'ailleurs de lui qu'il est même suffisamment bon pour évoluer comme défenseur central. Ce qui, bien sûr, n'a pas encore été vérifié. Muric a grandi en Suisse mais est d'origine monténégrine. Il peut encore choisir l'un de ces deux pays pour sa carrière internationale.

Fermer