OFFICIEL - Féminines, Wendie Renard prolonge à Lyon

Commentaires()
Gettyimages
Capitaine des féminines de l'Olympique Lyonnais, Wendie Renard a prolongé son contrat avec l'OL jusqu'en 2022.

L'Olympique Lyonnais a officialisé ce jeudi la prolongation de Wendie Renard, joueuse emblématique et capitaine du club londonien.

Féminines - L'OL aussi se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions

L'international française a rempilé pour 5 saisons supplémentaires avec son club de toujours, non sans avoir hésité à partir. Elle est désormais liée à l'OL jusqu'en 2022 et compte bien affirmer ses ambitions pour la suite de sa carrière dans un club qui est aujourd'hui une référence en Europe pour le football féminin. Depuis ses débuts, Renard a déjà remporté 10 titres de championne de France, 6 Coupes de France et 3 Ligue des champions.

"La décision a été difficile", a-t-elle concédé. "La question de voir ailleurs s’est posée après 11 années. J’ai beaucoup hésité. Je voulais avoir de nouveaux challenges. Des clubs étaient intéressés mais je n’ai jamais pensé à aller aux Etats-Unis car ça faisait beaucoup de trajets. Mon choix penchait plus vers l’Angleterre. J’ai beaucoup discuté avec Noël Le Graët. J’ai reçu beaucoup de messages pour me pousser à rester. Ça a été déterminant. J’ai encore envie de gagner des trophées ici et d’écrire l’histoire. Il me reste encore de l’encre dans mon style pour cela. Je dois beaucoup à l’OL en tant que joueuse mais aussi en tant que femme. Ça me fait plaisir d’avoir la confiance de tout un club et de se sentir importante… C’était une finale avant l’heure. On a éliminé un gros morceau hier, on ne peut qu’espérer aller au bout".

Prochain article:
Le message audio glaçant d'Emiliano Sala dans l'avion
Prochain article:
Le Barça prépare une offre stratosphérique pour De Jong
Prochain article:
Arsenal, Laurent Koscielny soutient Hector Bellerin : "Revient plus fort qu'avant"
Prochain article:
Coupe de France : L'AS Monaco tombe contre le FC Metz, Lille assure contre Sète
Prochain article:
Après une nouvelle défaite contre Metz, Thierry Henry n'entrevoit toujours pas le bout du tunnel
Fermer