FC Nantes - Le torchon brûle (déjà) entre Vahid Halilhodzic et Franck Kita

Commentaires()
Getty
Inquiet quant au travail effectué sur le marché des transferts, Vahid Halilhodzic ne s'est pas privé pour rendre public son mécontentement, ce mardi.

Après plusieurs semaines de vacances bien méritées, et c'est encore plus le cas pour le FC Nantes compte tenu de la douloureuse saison fraîchement écoulée, tout le monde est de retour au travail chez les Canaris. Néanmoins, force est de constater que les nerfs, bien que censés être reposés, sont déjà tendus. Et pour cause, il semblerait que le torchon brûle (déjà) entre l'entraîneur Vahid Halilhodzic et le président du club, en la personne de Franck Kita. 

Un climat pesant en interne, devenu malheureusement monnaie courante chez les Canaris ces dernières saisons. Et comme souvent, c'est un désaccord lié au mercato qui est à la source de ces conflits intestinaux, l'entraîneur réclamant de nombreux renforts pour aborder la saison à venir, lui qui avait d'ailleurs accepté de poursuivre l'aventure en échange de certaines garanties sportives et financières.

"Ce n’est pas le lot de tous les clubs, c’est une spécialité de Nantes"

Des recrues attendues et nécessaires, que la direction du club ne serait pas en mesure de lui apporter, selon les informations de Ouest France. Ainsi, abonné aux conférences de presse vouées à faire passer des messages cinglants, Vahid Halilhodzic n'a pas caché son mécontentement, ce mardi. 

L'article continue ci-dessous

Vahid Halilhodzic Bordeaux Nantes Ligue 1 07102018

"On a quelques soucis d’effectif. Il faut encore recruter 8 ou 9 joueurs, la plupart titulaires. Ça sera très compliqué. J’espère que ça va changer. Il faut au moins 26-28 joueurs en préparation ? Je suis inquiet. Ce n’est pas le lot de tous les clubs, c’est une spécialité de Nantes. On a proposé pas mal de joueurs (à la direction), aucun n’est venu", a déploré Vahid Halilhodzic, arrivé en cours de saison dernière, dans des propos rapportés par Ouest-France

Autant dire que les récentes arrivées du portier Alban Lafont et du défenseur Dennis Appiah ne semblent pas suffisantes aux yeux de l'ancien joueur du FC Nantes et du Paris Saint-Germain, qui ne s'est pas privé de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas au sein du pensionnaire de Ligue 1. En somme, la saison commence déjà sur de bonnes bases au FC Nantes... 

Fermer