Fair-play financier : des sanctions à venir pour l'AC Milan ?

Commentaires()
Getty Images
L'AC Milan risque de lourdes sanctions de la part de l'UEFA pour ne pas avoir répondu aux exigences du fair-play financier.

L'AC Milan et tous ses supporters tremblent. Le prestigieux club italien risque de connaitre une intersaison très compliquée, avec peut-être de lourdes sanctions prononcées à son encontre. Le club italien serait puni pour ne pas être rentré dans les clous du fair-play financier.

Les Rossonerri étaient dans le rouge financièrement depuis plusieurs mois et le rachat du club par un consortium chinois en 2017 n'a visiblement rien arrangé à leurs affaires. Selon plusieurs sources émanant d'Italie, ils auraient cumulé un déficit de 100M€ depuis 2015. C'en est trop, et cela ne peut rester sans réprimande de la part du gendarme du football européen.

Les responsables du club comptaient sur un accord avec l'UEFA, une sorte de "Settlement Agreement" pour pouvoir bénéficier d'un sursis et avoir ainsi suffisamment de temps pour se remettre à flot. Mais, ils n'auront pas cette chance. Les hautes instances du football européen ne comptent pas faire d'exception. Elles sont bien déterminés de sévir et ce sans la moindre indulgence, comme ils l'ont fait par le passé contre d'autres clubs de renom (PSG, Manchester City et le Fenerbahçe).

Milan risque très gros, y compris une disqualification de Coupe d'Europe, qu'il vient d'obtenir sur le terrain en terminant sixième au classement de la Serie A. Une interdiction de recruter pourrait également être prononcée. Les Lombards, qui cherchent dernièrement à reconstruire et à retrouver leur lustre d'antan, auront assurément beaucoup à de mal à se remettre d'une telle punition, aussi bien sportivement que financièrement. 

Fermer