Europa League - Prendre sa retraite en finale contre Chelsea pourrait être "de trop" pour Cech

Commentaires()
Getty Images
Le dernier match de la carrière de Cech pourrait être une finale européenne Arsenal-Chelsea. Il a avoué que ce serait difficile émotionnellement.

Le dernier match de la carrière de Petr Cech pourrait être une finale de Ligue Europa contre son ancien club de Chelsea, ce qui qui pourrait être "trop" émotionnellement pour lui. Le gardien de 36 ans a annoncé en janvier dernier qu'il prendrait sa retraite à l'issue de la saison, après avoir connu ses plus belles heures du côté de Stamford Bridge. Le Tchèque a porté le maillot des Blues de 2004 à 2015, remportant au total 13 titres dont la Ligue des champions et la Ligue Europa, déjà, en 2013.

Il avait ensuite quitté le club après avoir Thibaut Courtois, de retour de l'Atlético Madrid, lui prendre sa place dans les buts. Aujourd'hui relégué sur le banc à Arsenal également - remplacé par Bernd Leno - il est aligné en Coupe d'Europe par Unai Emery. Il sera donc titulaire ce jeudi soir sur la pelouse de Valence, où les Gunners tenteront de se qualifier après s'être imposés lors du match aller à l'Emirates (3-1). Dans le même temps, Chelsea tentera de se défaire de l'Eintracht Francfort, après avoir obtenu le nul en Allemagne (1-1).

"Jouer contre Chelsea en finale apparaît comme une belle possibilité, comme nous sommes dans une bonne position et qu'il ont le match retour à domicile, a-t-il déclaré au Daily Mail. Je ne sais pas si c'est un scenario rêvé. Vous avez le dernier match de votre carrière, une finale européenne et vous avez un attachement émotionnel à l'adversaire, ce qui est probablement un peu trop. Mais si cela arrive, alors cela arrive."

L'article continue ci-dessous

Si Arsenal parvenait à battre les Espagnols, Petr Cech pourrait disputer sa quatrième finale européenne, sa deuxième en Ligue Europa. Il avait notamment été décisif lors de la finale de Ligue des champions 2012 en repoussant le penalty d'Ivica Olic lors de la séance de tirs aux buts pour offrir la victoire à son équipe (1-1, 4-3 aux t.a.b.). "Je n'ai jamais vu le match, affirme-t-il. J'ai vu une partie des tirs aux buts parce que mon fils les regardait.

"Je n'ai pas regardé la finale de 2008 [perdue contre Manchester United] non plus. Ce sont des moments que vous regardez quand vous arrêtez. J'aime vivre dans le présent. J'essaie de ne pas regarder en arrière parce que je veux vivre dans le présent et faire en sorte qu'il se passe du mieux possible. Le jour où j'arrêterai, j'aurai le temps de regarder derrière mon incroyable aventure. Si quand j'ai commencé quelqu'un m'avait dit que 20 ans plus tard j'en serais là, je ne l'aurais pas cru."

Petr Cech a déjà eu l'opportunité de croiser l'un de ses anciens clubs lors de cette Ligue Europa. Passé par Rennes entre 2002 et 2004, il est en effet revenu en Bretagne à l'occasion des huitièmes de finale pour aider les Gunners à dominer les hommes de Julien Stephan (1-3, 3-0).

Fermer