Euro 2020 - Ronald Koeman : "Ce sera un bon combat face à l'Allemagne"

Commentaires()
Getty
Déjà opposés à l'Allemagne en Ligue des Nations, les Pays-Bas recroiseront la route de la Mannschaft lors des qualifications pour l'Euro 2020.

Déjà adversaires en Ligue des Nations, Allemands et Hollandais seront de nouveau opposés en marge des qualifications pour l'Euro 2020, eux qui font figures de favoris dans le groupe C de celles-ci. En Ligue des Nations, ce sont bel et bien les Pays-Bas qui avaient triomphé en se qualifiant pour le Final Four, tandis que la Mannschaft, dernière de son groupe derrière les Bataves et l'Equipe de France, n'avait pas été en mesure de l'emporter face aux partenaires de Memphis Depay, s'inclinant 3-0 à l'aller et concédant le match nul dans les derniers instants d'un match retour mémorable (2-2). 

"L'Allemagne ne doit pas non plus être contente d'être avec les Pays-Bas"

Alors forcément, si Ronald Koeman, le sélectionneur Oranje, craint toujours les Champions du Monde 2014, force est de constater que ce tirage au sort défavorable l'effraye largement moins que prévu, en confiance face à un adversaire qu'il connaît bien. 

Virgil van Dijk Netherlands

"L'Allemagne était l'équipe la plus forte du deuxième chapeau, mais l'Allemagne ne doit pas non plus être contente d'être avec les Pays-Bas je pense. Notre but c'est de nous qualifier pour l'Euro. Les deux meilleures équipes se qualifieront directement. Je pense que le reste du groupe est abordable, mais ce sera un bon combat face à l'Allemagne. Nous venons juste de jouer contre eux, nous savons que ce sera dur de les battre mais nous sommes en progression. Le développement de l'équipe est très positif et nous avons hâte", a ainsi déclaré le sélectionneur hollandais en réaction au tirage au sort effectué ce dimanche.

Prochain article:
Le message audio glaçant d'Emiliano Sala dans l'avion
Prochain article:
Le Barça prépare une offre stratosphérique pour De Jong
Prochain article:
Arsenal, Laurent Koscielny soutient Hector Bellerin : "Revient plus fort qu'avant"
Prochain article:
Coupe de France : L'AS Monaco tombe contre le FC Metz, Lille assure contre Sète
Prochain article:
Après une nouvelle défaite contre Metz, Thierry Henry n'entrevoit toujours pas le bout du tunnel
Fermer