États-Unis - Chili 3-0 - Les Américaines continuent d'impressionner

Commentaires()
Getty Images
Après leur retentissant succès 13-0 contre la Thaïlande, les Américaines ont livré une nouvelle prestation aboutie face au Chili (3-0).

Il faudra relativiser le niveau de l'adversité, bien-sûr. Il faudra, aussi, prendre en compte les stratégies des uns et des autres, et constater ainsi que les autres favoris de cette Coupe du monde ont démarré en mode diesel... Mais tout de même. Cette équipe américaine réglée comme du papier à musique dégage une impression de puissance et de facilité qui en fait un épouvantail. Alors forcément, les Bleues, qui seront peut-être amenées à croiser cette armada au stade des quarts de finale, ont dû épier ce match des Américaines.

Une formation où la superstar Alex Morgan, qui avait signé un quintuplé et trois passes décisives contre la Thaïlande, débutait sur le banc au coup d'envoi. Après une première alerte, Lloyd a débloqué la situatuion d'une reprise parfaite (1-0, 11e), avant de s'offrir un doublé avant la pause d'un but opportuniste sur corner (3-0, 35e). Avant cela, les Americaines avaient profité du laxisme des Chiliennes sur coups de pied arrêtés pour inscrire le but du break par Ertz (2-0, 26e). Bref, il n'y a pas eu de suspense.

Et si le score n'a pas évolué après la pause, c'est en grande partie grâce à la prestation éblouissante d'Endler. La gardienne du Chili a sorti le grand jeu à plusieurs reprises sur des situations très chaudes (55e, 58e, 66e). Elle a aussi bénéficié d'un zeste de chance puisqu'elle a été sauvé par ses montants à trois reprises.

De leurs côtés, les Américaines n'ont jamais relâché la pression, multipliant les vagues sur toutes les phases de jeu - attaques placées, attaques rapides, centres - avec une sensation de maîtrise assez impressionnante. Tout juste notera-t-on donc leur manque de réalisme dans ce second acte, Lloyd s'offrant le luxe de manquer un penalty en fin de match (81e). Les États-Unis prennent donc la tête de leur groupe devant la Suède, qu'ils rencontreront pour un duel décisif pour la première place.

Fermer