Espoirs - Terrier, Tousart et les réactions après France-Bulgarie

Commentaires()
Getty
Les Bleuets n'ont pas caché leur satisfaction après leur quatrième succès de rang, ce jeudi, contre la Bulgarie (3-0).

Martin Terrier (attaquant de l'équipe de France Espoirs) : "C'est vrai que j'ai la confiance du coach et de mes partenaires, ils me mettent dans de bonnes conditions. Quand on est attaquant, être décisif, c'est important, ça me sourit aujourd'hui et ça sourit à l'équipe. A chaque fois qu'on a l'occasion de se montrer il faut la saisir. C'est vrai qu'à chaque fois que j'ai joué j'ai réussi à marquer, j'espère continuer sur cette bonne dynamique. Je suis quelqu'un qui se remet beaucoup en question, qui travaille tous les jours. Je pense que ce n'est pas un hasard si ça me sourit aujourd'hui. On a été plutôt dans la réaction dans les 3 premiers matches, là on a réussi à prendre les devants et à faire mal à l'adversaire. On est tombés sur une équipe solide derrière, le gardien a fait quelques parades intéressantes. On manquait d'efficacité dans les derniers mètres mais on a réussi à ouvrir le score en deuxième mi-temps. En club, c'est un peu mon poste, tourner autour du numéro 9. C'est un poste que j'apprécie beaucoup. Mais je suis un joueur polyvalent, je peux jouer à gauche, à droite, à tous les postes de l'attaque, ce n'est pas un soucis pour moi. Mais quand je suis derrière l'attaquant, je suis bien. Il faut maintenant concrétiser cette victoire et se mettre dans de bonnes conditions".

France-Bulgarie (3-0), la passe de quatre pour les Bleuets

L'article continue ci-dessous

Sylvain Ripoll (sélectionneur de l'équipe de France Espoirs) : "On n'a pas eu à courir contre le score, ce qui est plutôt mieux. Cette victoire va être importante avant d'aller en Slovénie, une équipe qui est sur une bonne dynamique, qui lâche peu de points. En première mi-temps, on a semé ce qu'on a récolté en deuxième même si on a eu un grand vide après le premier but. Je ne sais pas pourquoi. Ces dix minutes ne m'ont pas plus. Le football est fragile, les rapports de force peuvent changer en peu de chose. Il y a des choses qu'on peut améliorer, la justesse technique, la coordination de nos déplacements. Mais globalement, on a maîtrisé la partie. Le match de ce (jeudi) soir est plus consistant, va plus vers ce que je veux mettre en place. On a des joueurs qui rentrent et qui apportent un vrai plus. C'est signe de bonne vitalité d'un groupe".

Lucas Tousart (milieu de l'équipe de France Espoirs) : "Objectif atteint. Tous les matches sont compliqués, on la vu encore ce soir même si le score s'est élargi vers la fin. On a eu une première mi-temps compliquée. Ce sont des adversaires qui jouent tous derrière, c'est difficile de les contourner, de trouver des solutions et de se créer des occasions (...) On retient la victoire, c'est le plus important dans ce genre de match. On s'est relâché un petit peu après le but, on a concédé deux-trois situations, ça aurait pu nous coûter cher. Mais on n'a pas pris de but, on a bien géré, et derrière on a pu dérouler. C'est un match abouti, ça fait plaisir d'enchaîner une quatrième victoire. Il nous reste un match lundi, on s'attend à un match difficile. On aimerait bien finir cette année 2017 avec 5 victoires. On ne peut pas parler de match référence mais il y a du positif, on n'a pas encaissé de but, c'est important". 

Abdou Diallo (défenseur de l'équipe de France Espoirs) : "Ouvrir le score, c'est souvent le plus dur à faire. Après le match s'ouvre un peu plus, c'était l'objectif. Il nous reste un deuxième match, on va rester calmes, ne pas s'enflammer et se préparer tranquillement. La Slovénie sera un adversaire coriace, ils sont deuxièmes au classement, c'est chez eux, ça va être un match crucial je pense. Tout le monde a vu, le résultat parle pour ça. On en a travaillé, ça porte ses fruits ((sur la prestation de l'équipe, ndlr). C'est quelque chose qu'on a gardé des autres matches (la réussite des joueurs entrants, ndlr). C'est bien, ils sont prolifiques. C'est bien pour eux et pour l'équipe. On ne peut que se réjouir".

Benjamin Quarez, au MMArena (Le Mans)

Prochain article:
Coupe d'Asie des Nations : tout savoir sur les quarts de finale, qui débutent ce jeudi
Prochain article:
EXCLU GOAL - Argentine : Lionel Messi devrait revenir en mars avec la sélection
Prochain article:
Coupe du Roi - Après la défaite 2-0 du Barça, Séville va obliger Messi à sortir le bleu de chauffe au retour
Prochain article:
Mercato - Higuain, Balotelli, Piatek... La valse des attaquants a bien débuté
Prochain article:
Officialisé à Chelsea, Gonzalo Higuain se fait chambrer par les supporters de l'AC Milan avec ses biscuits Nutella
Fermer