News Résultats en direct
Coupe du monde

Espagne : Nacho reconnait qu'il y avait penalty sur Ronaldo face au Portugal

20:17 UTC+2 16/06/2018
Nacho Spanien 15062018
Le défenseur du Real Madrid a reconnu avec honnêteté que le penalty qu'il a concédé face à son coéquipier en club était valable.

Le premier choc de cette Coupe du monde a tenu toutes promesses. Ce derby ibérique entre l'Espagne et le Portugal, conclu par un match nul 3-3, restera dans les mémoires pour le spectacle offert, avec deux équipes que se sont répondues dans une belle opposition de styles.

Un homme s'est distingué un peu plus que les autres : Cristiano Ronaldo. L'inévitable crack portugais a inscrit le premier triplé de sa carrière en Coupe du monde, et deux de ses trois buts ont été marqués sur coups de pied arrêtés.

Le premier est un penalty que CR7 a lui-même provoqué en défiant Nacho en un-contre-un. Accroché après un passement de jambes par son coéquipier en club, Ronaldo s'est fait justice dans la foulée. Nacho, élégant, a reconnu qu'il y avait bien penalty sur cette action.

"C'est vrai qu'il y a eu contact, j'ai touché Cristiano (Ronaldo), mais l'intention que j'avais pendant toute l'action était d'enlever ma jambe", a-t-il expliqué dans des propos relayés par L'Equipe. "Comme je l'ai déjà dit, ce sont des moments très rapides où l'arbitre doit prendre une décision. La vidéo a confirmé la décision. C'est vraiment une situation difficile, pour le défenseur et l'arbitre. Finalement, ce sont eux (les Portugais)qui en ont profité, mais j'aurais également accordé le penalty".

Des propos qui ne prêtent pas à polémique, contrairement à ceux de son compatriote Gerard Piqué, toujours adepte des sorties controversées. Le défenseur du Barça, auteur de la faute qui amène le coup-franc décisif, n'a pas digéré la décision de l'arbitre. "Je ne l’ai pas presque pas touché. Mais c’est un joueur qui est enclin à se jeter et on lui siffle presque tout", a ainsi lâché Piqué quant à lui très enclin à polémiquer", avait tonné Piqué.