Espagne - Jordi Alba : "Il ne s'est rien passé entre Luis Enrique et moi"

Commentaires()
Getty
De retour après avoir été oublié des derniers rassemblements de Luis Enrique, Jordi Alba a rassuré par rapport à son entente avec son sélectionneur.

Vainqueur de l'Euro en 2012 et sélectionné à 66 reprises avec l'Espagne, Jordi Alba, latéral gauche du FC Barcelone, n'avait pas été appelé lors des derniers rassemblements par Luis Enrique, son ancien entraîneur en Catalogne devenu sélectionneur de la Roja. 

Régulièrement interrogé sur le sujet, le successeur de Fernando Hierro s'était justifié en évoquant un choix pûrement sportif, tandis que l'histoire commune des deux hommes au Barça ne s'était pas terminée dans un climat de travail très sain. C'est en tout cas ce que laissaient paraître les déclarations du joueur dans les médias après le départ de Luis Enrique du FC Barcelone au terme de la saison 2016/2017. 

"Je n'ai jamais eu de problème avec lui ou son encadrement"

Si Marcos Alonso et José Gaya lui étaient préférés lors des derniers rassemblements, le titulaire à son poste au sein du Champion d'Espagne en titre a de nouveau été convoqué par le sélectionneur de la Roja en vue des prochains matches face à la Croatie et la Bosnie-Herzégovine. L'occasion pour lui d'évoquer sa relation avec le technicien. Une relation qui, selon lui, est loin d'être fidèle à celle qui est dépeinte dans les médias ces derniers mois. 

L'article continue ci-dessous

​"Sincèrement, il ne s'est rien passé entre Luis Enrique et moi, nous ne nous sommes jamais disputés (...) Il me connaît parfaitement, je le connais aussi, de même que ses adjoints, et ils m'ont beaucoup apporté par le passé, a ajouté le défenseur. Je reviens avec l'envie de bien faire les choses. C'est vrai que cela faisait deux rassemblements où je n'étais pas appelé et cela me pesait. Par bonheur, me revoilà", a d'abord déclaré le joueur ce mardi. 

"C'est un entraîneur de caractère et je me considère aussi comme un joueur de caractère. Mais je n'ai à demander pardon à personne et le sélectionneur n'a pas à le faire à mon égard. Je n'ai pas eu le temps de jeu que tout joueur espère avoir, mais je n'ai jamais dit un mot plus haut que l'autre au sujet de Luis Enrique. C'est une très bonne personne. Il prend ses décisions, comme tout entraîneur, on peut être d'accord ou pas, mais je n'ai jamais eu de problème avec lui ou son encadrement", a ensuite ajouté Jordi Alba en conférence de presse, comme pour apaiser définitivement les tensions.

Prochain article:
Monaco-Nice - Patrick Vieira n'a pas aimé l'arbitrage
Prochain article:
Coupe de France : Strasbourg composte ton ticket pour retrouver le PSG
Prochain article:
Annoncé au PSG, De Jong annonce qu'il va communiquer son choix rapidement
Prochain article:
Bleus, Pogba revient sur France-Belgique : "C'était très tendu"
Prochain article:
Monaco-Nice 1-1, Monaco et Nice se quittent dos à dos
Fermer