Ernesto Valverde avoue qu'une défaite en finale de Coupe du Roi du FC Barcelone serait un échec

Commentaires()
Getty Images
Ernesto Valverde est conscient qu'une défaite face au FC Séville en finale de Coupe du Roi serait un échec après l'élimination en C1.

Eliminé à la surprise générale par l'AS Roma en quart de finale de Ligue des champions, le FC Barcelone fonce tout droit vers le titre de champion d'Espagne et a l'occasion de réaliser le doublé en remportant la Coupe du Roi. Les Blaugrana vont être opposés au FC Séville en finale de la compétition et n'auront pas le droit à l'erreur. En effet, après l'élimination prématurée en C1, les Catalans doivent "sauver" leur saison en remportant tous les trophées possibles.

Ernesto Valverde, sous le feu des critiques après l'échec européen, est conscient que seule la victoire sera belle pour le FC Barcelone en Coupe du Roi : "Nous devons gagner la finale, parce que la perdre serait un échec. Une possible défaite ? Je crains que le soleil ne se lève encore à l'est et se couche à l'ouest. Nous devons y aller pour gagner, mais nous ne pouvons pas penser à quelque chose en avance. Nous devons nous battre. En face il y aura une équipe qui peut nous battre et nous devons combattre contre cela. Mais c'est un match et tout peut arriver".

L'article continue ci-dessous

Lionel Messi Barcelona Roma Champions League

Valverde dos au mur

L'entraîneur du FC Barcelone se méfie du FC Séville : "Le dernier match contre eux ? C'est une référence claire et un avertissement sur ce que peut être le match de demain. Ils ont une bonne équipe et des joueurs qui peuvent faire la différence à n'importe quel moment. En Liga ils sont en train de payer leur parcours en Liga et en Ligue des champions du mois de février. Quand nous jouons contre eux, nous avons beaucoup souffert et l'équipe qui a été la plus proche de la victoire c'était eux".

"Il y a peu de différences peu importe l'adversaire en finale, parce que l'objectif est le même, gagner le titre. Nous avons connu une autre situation ou vous disiez que nous étions favoris et nous sommes tombés sur le chemin. Au FC Barcelone gagner est une obligation tout le temps", a ajouté Ernesto Valverde.

Enfin, il a tenu à démentir les possibles revendications du vestiaire après le récent échec contre l'AS Roma : "Vous dîtes toujours ça quand nous perdons. Pour faire face à une défaite importante tu veux un triomphe important. Nous avons l'opportunité d'en terminer avec ce petit désenchantement que nous avons connu". La Coupe du Roi sera un moindre mal pour remonter le moral des supporters du FC Barcelone après le nouvel échec en quart de finale de C1 pour la troisième année consécutive.

Fermer