Equipe de France, Matuidi : "Pogba peut devenir l'un des leaders de l'équipe"

Dernière mise à jour
Commentaires()
En conférence de presse, Blaise Matuidi a évoqué ce mercredi le poids qu'a désormais Paul Pogba au sein de la sélection tricolore.

L'Equipe de France réalise actuellement une brillante Coupe du Monde en Russie. Les Bleus ne sont plus qu'à deux matches d'atteindre la finale. Un parcours convaincant auquel contribue entre autres Paul Pogba. Ce dernier répond parfaitement aux attentes qu'il suscitait avant le tournoi. Il fait même bien plus que cela, si l'on se fie au témoignage de son coéquipier, Blaise Matuidi.

Le milieu de la Juventus s'est présenté ce mercredi devant les journalistes dans le centre médias d'Istra. Suspendu pour la rencontre contre l'Uruguay, prévue vendredi, il a donc surtout parlé des autres, et en particulier de Pogba et de la métamorphose qu'il a connue.  "Ce qui a changé, c'est au niveau du groupe. Il est devenu un vrai leader. Un vrai patron, a-t-il tonné. C'est un exemple pour le groupe aujourd'hui. Il le dégage par ses performances et aussi par ce qu'il peut dire. Sur les terrains et en dehors. On a besoin d'un Paul comme ça. Il a pris conscience qu'il pouvait devenir l'un des grands leaders de cette Equipe de France".

Pogba a pris de l'assurance et son rendement laisse aussi deviner qu'il est devenu plus mature, et plus concentré sur sa tâche. Matuidi le confirme, tout en soulignant que dans son comportement au quotidien il a préservé sa part de simplicité : "pour moi, Paul, ça a toujours été le même. Un bon vivant. Quelqu'un qui respire la joie de vivre. Le talent, il l'a toujours eu. Il progresse d'année en année".

La France aura assurément besoin d'un grand Pogba pour passer l'écueil de la Celeste. Même s'il n'est pas concerné par ce rendez-vous, Matuidi sait exactement ce qu'il faut faire pour prendre le dessus sur la rugueuse équipe sud-américaine. "On a passé les deux premiers jours où on a savouré, et maintenant on est complètement sur l'Uruguay, a assuré l'ex-Stéphanois. On a un objectif, c'est de passer les quarts, et on va faire le maximum pour que ça soit le cas. Ça sera un match très difficile, car il n'encaisse pas beaucoup de buts. On est conscients, mais nous on est capable de mettre en difficulté n'importe quelle équipe, sans prétention". Dans cette optique, une bonne prestation de "La Pioche", dans la lignée de celles réussies depuis l'entame de la compétition, ne peut qu'être utile.

Prochain article:
Allemagne, Manuel Neuer : "Je suis en paix avec moi-même"
Prochain article:
PSG, Andres Iniesta : "Un retour au FC Barcelone pour Neymar ? Ce sera difficile"
Prochain article:
Équipe de France - Alassane Pléa, la récompense après le combat
Prochain article:
Éliminatoires - Les pays qualifiés, en ballottage et presque éliminés... L'état des lieux de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations
Prochain article:
Coupe de la Ligue - Le tirage au sort des 8e de finale avec Orléans-PSG et Rennes-Nantes
Fermer