Équipe de France, le jour où Didier Deschamps a donné le déclic à Anthony Martial

Commentaires()
Getty
En 2014, Didier Deschamps a eu une conversation avec Anthony Martial, qui a pris conscience de ce qu'il lui fallait accomplir pour arriver en Bleu.

Lors de son arrivée à Monaco, Anthony Martial avait confié vouloir ressembler à Thierry Henry, originaire, comme lui, des Ulis. Pour cela, il fallait donc rejoindre les Bleus, comme son idole, peu avant une compétition internationale. Talentueux mais désinvolte, Anthony Martial a compris ce qu'il lui fallait faire au détour d'une conversation avec le sélectionneur national. "Tu attends quoi avec les qualités que tu as ? Ça pourrait être un gros gâchis", lui avait alors lancé Didier Deschamps. 

Sur RTL, l'attaquant qui porte désormais le maillot de Manchester United se souvient que la phrase a sonné pour lui comme une révélation. "Il était venu pour voir ses amis. Je suis passé, je lui ai dit bonjour et c’est ce qu’il m’a dit. Voilà, quand on te dit ça, ça te fait prendre conscience de certaines choses, et j’ai continué à bosser, et ça a payé". L'histoire entre Anthony Martial et l'équipe de France commence en effet sur les chapeaux de roue puisque le Mancunien a déjà donné 4 passes décisives (sur les 8 derniers buts des Bleus) depuis sa première sélection au mois de septembre dernier. 

Fermer