Équipe de France - Après la France et l'Europe, Kylian Mbappé part à la conquête du monde

Commentaires()
Getty
Le prodige français, auteur d'une prestation éblouissante face à l'Argentine (4-3), de fait déjà une place parmi les plus grandes stars du Mondial.

" Exceptionnel. Ce qu'il a fait est exceptionnel ". Lorsqu'on lui a demandé en zone mixte quel qualificatif il donnerait à la prestation de Kylian Mbappé, Florian Thauvin n'a pas semblé tout à fait satisfait de son choix, comme s'il avait espéré trouver plus fort dans l'instant. Historique ? Oui, assurément. Auteur d'un doublé face à l'Argentine, le numéro 10 des Bleus est tout simplement devenu le premier joueur de moins de 20 ans a réaliser une telle performance depuis... Pelé, en 1958. Le genre d'exploit qui, pour bien en mesurer la dimension, ne se répète qu'un demi-siècle après. À 19 ans, Kylian Mbappé est désormais lancé à la conquête du monde et à la poursuite de destins comme celui du mythique brésilien que tout le monde appelait le Roi. 

De quelle trempe est-il ? 

Kylian Mbappé a bien du mal à chasser la lumière. Quand bien même il décide de limiter ses interventions médiatiques, ce sont les autres qui parlent de lui avec un certain appétit pour le compliment. " C'est énorme , commençait Lucas Hernandez.  C'est un joueur incroyable, décisif. Il est sur le bon chemin. Espérons qu'il continue comme ça parce qu'il peut être un des meilleurs joueurs du monde ". Mais ne l'est-il pas déjà ? La question se pose indéniablement même si les histoires de surdoués du football appellent à la prudence. Kylian Mbappé n'est pas vraiment de ceux qui s'embarrassent avec les préceptes établis. Depuis ses premiers pas en Ligue 1 puis en Ligue des champions avec Monaco, le prodige abat un à un les records de précocité et franchit avec une facilité déconcertante les étapes que certains joueurs mettent une carrière à atteindre. 

Kylian Mbappé

L'article continue ci-dessous

Alors qu'il n'est pas encore entré dans sa deuxième décennie, Kylian Mbappé semble bien être le plus grand danger d'une équipe de France aux multiples talents. Celui de Paul Pogba, par exemple, qui n'hésite pas à placer son jeune coéquipier ailleurs, sur une planète dont il dit ne pas faire partie. " Il a beaucoup plus de talent que moi , lâchait-il en zone mixte dans un sérieux qui ne laissait place à aucun doute sur la sincérité du propos. Ce n'est pas pareil. Il marque beaucoup plus, ça n'a rien à voir avec moi. Je n'ai jamais eu son talent, sa vitesse, tout ça ". Et si le totem du joueur phare revenait naturellement à Paul Pogba ou à Antoine Griezmann, aucun des deux compères ne rechigne à l'idée de le laisser entre les pieds de la sensation Mbappé. " Il a fait un match énorme et on a besoin d'un Kylian à ce niveau pour aller jusqu'au bout. Ce sera aussi à nous de lui donner les ballons ". Tout est dit dans la dernière phrase du Madrilène, qui se place au service du talent de son partenaire. 

Il faut dire que samedi, sur la pelouse de la Kazan Arena, aucun des mouvements du jeune parisien ne pouvait aller à contre sens. Sur chaque prise de balle, chaque accélération, Mbappé a semblé faire ce qu'il voulait des défenseurs argentins réduits à courir après ce qu'ils ne pouvaient pas rattraper. Comme tous ceux qui ont un jour couru après Pelé, Maradona, les deux Ronaldo ou Lionel Messi ? Seuls les exploits étalés dans le temps raconteront l'histoire. Mais après tout, Kylian Mbappé n'en est pas à sa première comparaison. Et jusqu'à présent, il a toujours semblé pouvoir les assumer. 

Julien Quelen, à Kazan.  

Fermer