ENTRETIEN - Jérémy Pied : "Je veux pouvoir enfin profiter de la Premier League"

Commentaires()
Goal
EXCLU GOAL - De retour de blessure après de longs mois éloignés des terrains, Jérémy Pied compte reprendre le fil de sa progression à Southampton.

Il avait quitté l'OGC Nice à l'été 2016, en fin de contrat, après la meilleure saison de sa carrière. Arrivé à Southampton avec Claude Puel, Jérémy Pied n'avait pas pu enchaîner en raison d'une rupture des ligaments croisés du genou contractée lors d'un entraînement. De retour en fin de saison dernière, le joueur de 28 ans est désormais apte à reprendre le fil de sa progression. À Southampton, où le nouvel entraîneur Mauricio Pellegrino compte sur lui.

Après votre rupture des ligaments croisés la saison dernière, la première question est simple, comment allez-vous ?

Jérémy Pied : Ça va, je me sens très bien. Quand on revient d’une blessure comme celle-là on a toujours un coup de mou mais j’avais réussi à revenir en fin de saison donc les vacances ont aidé à bien récupérer. Je n’ai rien fait pendant trois semaines, j’ai repris doucement et je me suis très bien senti à la reprise.

Vous allez donc vivre votre première vraie saison en Premier League ?

Oui première vraie pré-saison déjà et première saison pour moi en Angleterre même si l’an dernier m’a quand même servi. Ça a tout de même été plus dur que ce que j’imaginais. C’était ma première aventure à l’étranger donc ça a aussi compliqué les choses. J’en ai profité pour améliorer mon anglais et bien me fondre dans l’équipe. Au final, ça me servira pour la suite.

Comment avez-vous vécu cette période toujours difficile à gérer pour un joueur ?

Quand on se retrouve dans cette situation on s’accroche à certaines choses. Moi, je m’étais fixé l’objectif de rejouer avant la fin de la saison dernière. J’ai atteint l’objectif et ça m’a permis de positiver et de montrer que je ne lâcherai pas. Je n’avais que deux ans de contrat à Southampton donc c’était important d’envoyer ce message.

Jérémy Pied

L'article continue ci-dessous

En fin de saison alors que vous aviez repris, Claude Puel a été limogé…

Ça fait partie de la vie d’un manager, c’est ce qu’il a lui-même dit. C’est une situation que les joueurs peuvent aussi connaître même s’il y a parfois des incompréhensions. De mon côté, je n’ai pas eu d’appréhension parce que le club m’a vite dit qu’il comptait sur moi malgré le départ de Claude qui m’avait fait venir.

Avez-vous eu des intérêts de clubs français cet été ?

Je sais qu’il y en a eu. Mais les dirigeants de Southampton m’ont très rapidement dit qu’ils souhaitaient que je reste donc il n’y a eu aucune discussion. Cette confiance est vraiment importante pour moi Maintenant je dois montrer que je la mérite et pour l’instant tout se passe bien.


"Je peux encore progresser et je compte bien le prouver"


Avez-vous pu discuter avec Mauricio Pellegrino sur son projet, la façon dont il souhaite vous faire jouer ?

Oui on a déjà discuté. Il est dans la découverte, il apprend à connaître son équipe, à mettre en place son système de jeu. C’est pour ça que la pré-saison était très importante pour moi. Il va me faire jouer dans le couloir droit comme latéral. Pour l’instant on est sur un 4-4-2, je pourrais éventuellement jouer ailleurs si on venait à changer de système.

Vous a-t-il déjà fait part d’objectifs concrets pour la saison ?

En Angleterre les objectifs des clubs sont toujours assez élevés. On ne nous a rien dit de spécial, mais le club n’accepte pas de faire moins bien que la saison passée, donc top 8 en ce qui concerne Southampton. Le nouveau coach a une philosophie de jeu différente, si on arrive à jouer tous ensemble sa partition on peut vraiment faire de belles choses.

Quelle est sa philosophie de jeu ?

C’est à la sud-américaine, avec beaucoup de pressing. Il a été entraîneur adjoint de Rafa Benitez à Liverpool donc c’est une méthode qu’on connaît. À l’entraînement il insiste beaucoup sur ce qu’on doit faire à la récupération du ballon. Les internationaux reviennent au fur et à mesure, on s’imprègne de sa philosophie avec pas mal de travail vidéo aussi. Il faut qu’on arrive à chanter la même chanson dans le bon tempo et on fera un très bon championnat.

Après la coupure de l’an passé, quels sont vos objectifs personnels pour la saison à venir ?

C’est classique mais je veux avant tout me sentir bien pour pouvoir enfin profiter de ce championnat de Premier League. Affronter les meilleures équipes, faire de nouveau une saison pleine comme j’ai pu le faire à Nice. J’ai évolué physiquement dans mon travail par rapport à ma blessure et j’espère pouvoir montrer ce changement en étant plus rapide et plus costaud sur mes jambes. Je crois que je peux encore progresser et je compte bien le prouver.

Propos reccueillis par Julien Quelen.

 

Fermer