En attendant Neymar, Dani Alves prend déjà ses responsabilités

Commentaires()
Getty
Auteur d’un but et d’une passe décisive pour son premier match officiel avec le PSG, Dani Alves est déjà le joueur décisif attendu.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Dani Alves n’est pas vraiment du genre à lancer des paroles en l’air. Lors de sa présentation officielle à la presse avant de partir pour la tournée américaine, le latéral brésilien avait prévenu qu’il n’avait pas signé son contrat de deux ans à Paris pour entamer sa pré-retraite. Son premier match officiel sous la tunique du club de la capitale a contribué a donné un peu de relief à ses paroles dont personne, par ailleurs, ne doutait vraiment. 

Dani Alves et le PSG dominent Monaco et remportent le Trophée des Champions

Une concurrence inattendue pour les attaquants ? 

Dani Alves était attendu pour son leadership, son expérience, sa justesse technique… mais moins pour un aspect de son jeu parfois éludé : sa polyvalence. Alors qu’il avait terminé la saison dernière au poste de milieu droit avec la Juventus, personne ne l’attendait vraiment dans cette position avec le Paris Saint-Germain. Était-ce simplement pour palier l’absence momentanée d’Angel Di Maria et de Lucas ? Si l’Argentin reviendra de suspension dès le prochain match et Lucas d’une supposée gêne musculaire, les deux joueurs pourraient bien avoir à gérer une concurrence supplémentaire. "Il a une mentalité de vainqueur et une très bonne attitude collective. Il a joué au poste de milieu droit l’an dernier et à Séville, il y est habitué et il fait ce que lui demande le coach", expliquait Unai Emery en conférence de presse. 

Car au delà de la performance collective moyenne de son équipe, Dani Alves s’est bien démarqué avec un but somptueux sur coup franc pour égaliser et relancer les siens avant de délivrer une passe décisive à Adrien Rabiot pour leur donner la victoire. "Pour son premier match, c’est exceptionnel, embrayait Javier Pastore en zone mixte. On attend de lui qu’il continue, c’est un grand joueur qui peut nous apporter beaucoup de choses avec son expérience." 

VIDÉO - PSG-Monaco : Le meilleur de la zone mixte

Après ses 90 premières minutes, le Brésilien semble bien parti pour s’imposer dans un nouveau collectif et en bousculer la hiérarchie. Conscient qu’il ne peut plus répéter de façon régulière les efforts demandés à un latéral moderne, Unai Emery pourrait être tenté de l’installer à un poste où son rendement est tout aussi bon. Et ce ne sont pas les Monégasques qui diront le contraire... En trois matches où ils l’auront vu évoluer en tant que milieu droit, l’ancien joueur de la Juventus leur aura passé 2 buts et 4 passes décisives.

Fermer