Emiliano Sala - Tout ce que l'on sait à la mi-journée sur la disparation de l'avion

Commentaires()
Getty
Tout ce que l'on sait sur la disparition de l'appareil qui transportait Emiliano Sala. L'avion avait décollé de Nantes hier soir, direction Cardiff.

Emiliano Sala se trouvait à bord d'un avion de tourisme de type Piper Malibu, qui avait quitté l'aéroport de Nantes-Atlantique lundi soir pour rejoindre Cardiff, selon plusieurs sources, dont les agences AFP (qui se base sur des sources policières) et AP (qui cite la Direction Générale de l'Aviation Civile).

L'appareil, qui avait décollé vers 19h15, a disparu des radars à peine une heure plus tard (20h23), à proximité des côtes d'Alderney (ou Aurigny en français), une île anglo-normande inhabitée, selon la Police de Guernesey. Les recherches entamées par les services de recherche aérienne et maritime des Îles anglo-normandes à 21 heures, ont été stoppées vers 2 heures du matin, pour reprendre à 8 heures ce mardi, indique John Fitzgerald, directeur général de Channel Islands Air Search, au Jersey Evening Post. Cinq avions et deux bateaux sont à la recherche de l'aéronef et ont déjà couvert une zone de 1 600 km2, sans succès, selon la Police de Guernesey.

Deux personnes se trouvaient à bord de l'appareil, à priori Emiliano Sala et le pilote. Selon les informations de Goal, l'avion appartient à Willie McKay, un agent de joueurs britannique qui a participé aux discussions entre le FC Nantes et Cardiff City FC. Il ne se trouvait pas à bord du Piper PA-46 Malibu.

Sala était rentré à Nantes pour saluer ses anciens coéquipiers

L'attaquant italo-argentin, âgé de 28 ans, s'était officiellement engagé avec l'actuel 17ème de Premier League samedi 19 janvier, avec un contrat de trois saisons et demi à la clé. Le joueur était ensuite rentré à Nantes car "il voulait absolument dire au revoir à ses copains", révèle Waldemar Kita, le président du FC Nantes ce mardi.

L'article continue ci-dessous

"Nous sommes préoccupés par les dernières nouvelles. Nous attendons la confirmation avant de pouvoir en dire plus. Nous sommes très inquiets pour la sécurité d'Emiliano Sala", a indiqué pour sa part le club gallois, auprès des médias locaux.

"Personnellement, et je ne parle que pour moi, je ne pense pas qu’il y ait la moindre chance qu’ils soient encore vivants à l’heure actuelle", a ajouté John Fitzgerald, directeur général de Channel Islands Air Search, à So Foot.

Le joueur, arrivé en Europe aux Girondins de Bordeaux en 2010, avait égalé son meilleur total de buts en Ligue 1 (12 buts) en cette première partie de saison 2018-2019. Le 16e de finale de Coupe de France entre l'Entente SSG et le FC Nantes, prévu ce mardi à 18h30, est reporté à dimanche 16h30.

Fermer