EDF - Lucas Hernandez, un Français heureux de retrouver sa langue natale

Commentaires()
Getty Images
De nouveau annoncé titulaire ce jeudi soir (20h45) face à l'Allemagne, Lucas Hernandez s'est dit heureux d'avoir amélioré son français cet été.

Champion du Monde avec l'Equipe de France le 15 juillet dernier, Lucas Hernandez n'était pas forcément connu du grand public avant la compétition, lui qui s'est envolé pour l'Espagne dès l'âge de 4 ans, faisant toutes ses classes au sein de l'Atlético de Madrid, club où évoluent aussi Antoine Griezmann et Thomas Lemar. Et la petite part d'inconnu est visiblement réciproque... Puisque du côté du rugueux latéral gauche, c'est le fait de parler couramment français qui fait presque office de découverte, lui qui parle espagnol au quotidien depuis de longues années désormais. 

Benjamin Pavard Lucas Hernandez France Argentina World Cup 30062018

Interrogé sur le sujet par RMC Sports en marge de la rencontre qui opposera la France à l'Allemagne ce jeudi soir (20h45) à Munich, le grand frère de Théo Hernandez, lui aussi footballeur professionnel évoluant au poste de latéral gauche, s'est confié sans filtre sur sa satisfaction de renouer avec la langue de son pays de naissance, ayant vu le jour à Marseille en 1996. 

"Revenir en France, être entouré de Français (...) ça m’a changé, ça m’a fait du bien"

"Ça fait 18 ans que je suis en Espagne et j’ai 22 ans. Revenir en France, être entouré de Français et parler tout le temps cette langue, ça m’a changé, ça m’a fait du bien. J’essaie toujours d’améliorer mon français. Après, j’ai parfois du mal à parler, c’est normal"
, a d'abord rappelé celui qui n'a en tout cas eu aucun mal à s'entendre avec ses nouveaux partenaires une fois sur les terrains. "J’ai fait mes études en Espagne et je parle tous les jours en espagnol. Mais je suis très content d’avoir passé un mois et demi avec mes coéquipiers et d’avoir parlé tous les jours français."

Prochain article:
Le message audio glaçant d'Emiliano Sala dans l'avion
Prochain article:
Le Barça prépare une offre stratosphérique pour De Jong
Prochain article:
Arsenal, Laurent Koscielny soutient Hector Bellerin : "Revient plus fort qu'avant"
Prochain article:
Coupe de France : L'AS Monaco tombe contre le FC Metz, Lille assure contre Sète
Prochain article:
Après une nouvelle défaite contre Metz, Thierry Henry n'entrevoit toujours pas le bout du tunnel
Fermer