News Résultats en direct
Borussia Dortmund

Dortmund - Pour le Borussia, plus rien ne va

23:32 UTC+1 17/11/2017
Castro Weigl Götze Borussia Dortmund Bundesliga 1117
En panne sèche de résultats depuis un mois et demi, le BVB s'est de nouveau incliné sur la pelouse de Stuttgart ce vendredi. Alarmant avant la C1.

C'est une équipe que l'on ne reconnaît plus. Flamboyante et solide en début de saison avec très vite une place de leader entièrement méritée, Dortmund traverse l'une de ses pires crises de résultats sur les dernières années, si l'on remonte à l'ère Jürgen Klopp. En panne d'inspiration constante depuis près d'un mois et demi, la défense est également pointée du doigt pour ses nombreuses fautes de concentration.

Comment va jouer le PSG face à Nantes ?

Une nouvelle fois, ce vendredi, le Borussia a cédé. En déplacement à Stuttgart, un promu, les hommes de Peter Bosz ont prouvé qu'ils n'étaient plus que l'ombre d'eux-mêmes. L'égalisation de Maximilian Philipp n'a été qu'un feu de paille. Par deux fois, les filets ont tremblé pour Burki avec notamment un premier but qui frôle la faute professionnelle, sur une passe mal-assurée de Marc Bartra en retrait. Devant Schurrle et Yarmolenko n'ont pratiquement pas existé. Un profil comme Pulisic, blessé de dernière minute, a bien manqué au troisième provisoire de la Bundesliga.

Cinq matches consécutifs sans victoire

Le constat est clair et limpide : le BVB n'avance plus et doit en plus gérer une polémique avec Pierre-Eymerick Aubameyang. Non-retenu dans le groupe pour la reprise de la Bundesliga, l'attaquant gabonais est accusé d'avoir utilisé le centre d'entraînement du club à des fins personnelles, dans un but marketing. Déjà que ses états d'âme à propos d'un éventuel départ l'été dernier n'avaient pas plu en interne, ce nouvel épisode risque de fragiliser un peu plus les Jaune et Noir. Ils n'ont pris qu'un point possible sur leurs cinq dernières sorties. Schalke, Hanovre et Leipzig ont évidemment profiter de cet état de forme pour les rattraper et même mieux, dans certains cas, les dépasser.

En plus, Dortmund joue sa peau en Ligue des Champions. Même si la qualification paraît très compliquée car Tottenham et le Real Madrid ont pris leurs distances, il faut encore assurer l'Europa League ce qui est loin d'être le cas face à un APOEL Nicosie qui fait mieux que résister dans ce groupe de la mort. La défaite sèche dans l'affiche au sommet contre le Bayern avait permis de mettre en évidence certaines carrences individuelles, c'est désormais tout le collectif du Borussia qui paraît déréglé.