VIDÉO - Dortmund, Hitzfeld : "Aubameyang est une assurance vie pour le club"

Commentaires()
L'ancien coach allemand Ottmar Hitzfeld estime que le Borussia Dortmund ne doit en aucun cas laisser partir son buteur Pierre-Emerick Aubameyang.

Longtemps annoncé sur le départ cet été, Pierre-Emerick Aubameyang se serait finalement entendu avec ses dirigeants pour poursuivre au moins un an avec le Borussia Dortmund. Une nouvelle qui a été accueillie avec joie par les supporters de l'équipe et aussi par les anciens de la maison jaune et noire, tels qu'Ottmar Hitzfeld.

Quand les "enclaves" étrangères font la loi dans leurs clubs

Coach du Borussia lors de son unique sacre européen en 1997, Hitzfeld estime que la décision de conserver l'ancien stéphanois au sein de l'effectif était vitale pour le club. "Pour Peter Bosz (ndlr, le nouvel entraineur), Aubameyang est une véritable assurance-vie. Il est le joueur le plus important du Borussia. Vous pouvez remplacer n'importe quel joueur de cette équipe, mais pas lui. Il représente 20% de cette formation. Il est omniprésent", a-t-il déclaré.

Pour l'ancien sélectionneur de la Suisse, c'est surtout à travers son efficacité devant le but qu'Aubameyang s'est rendu indispensable à Dortmund : "Il crée le danger dans des situations impossibles. Il est aussi un vrai talent individuel. Il ne dépend pas seulement que de ses coéquipiers". Le mercato ne se ferme que dans un mois. Y-a-t-il un risque pour que le Gabonais parte malgré l'accord passé avec sa direction ? La réponse de Hitzfeld : "Si Watzke dit qu'il restera jusqu'à la fin de la saison, alors c'est très clair. Un message clair à comprendre et aussi un challenge lancé au Bayern Munich : On garde Aubameyang pour devenir le champion d'Allemagne".

Prochain article:
Arsenal, Laurent Koscielny soutient Hector Bellerin : "Revient plus fort qu'avant"
Prochain article:
Coupe de France : L'AS Monaco tombe contre le FC Metz, Lille assure contre Sète
Prochain article:
Après une nouvelle défaite contre Metz, Thierry Henry n'entrevoit toujours pas le bout du tunnel
Prochain article:
Allianz Cup - SL Benfica - FC Porto (1-3) : Brahimi et Marega permettent aux Dragons de voler vers la finale
Prochain article:
Real Madrid - Benzema évite le scalpel, le Français ne se fera pas opérer
Fermer