Diego Maradona démis de ses fonctions à Al Fujairah (Émirats Arabes Unis)

Diego MaradonaGetty Images

En dépit de la grande campagne qu'il avait fait depuis qu'il avait encore devant la chance de jouer les barrages, Diego Armando Maradona a été limogé par surprise d'Al Fujairah après avoir perdu la dernière possibilité de promotion à la Première Division des Emirats Arabes Unis.

L'équipe dirigée par l'ancienne gloire du football argentin est arrivée à la dernière journée avec l'espoir d'obtenir l'une des deux places pour monter. Un objectif finalement non atteint et qui a provoqué la colère des dirigeants de son club.

Diego Maradona Al Fujairah 2018Al Fujairah


Avec un match nul 1-1, cela été insuffisant et selon les derniers rapports Diego Maradona a été limogé dans les heures suivantes. S'il a tenu à réconforter ses joueurs, la sentence est arrivée dans la soirée. "L'administration du club sportif d'Al Fujairah décide de se passer des services de l'entraîneur Diego Maradona et de l'ensemble de son équipe d'entraîneurs", a annoncé le communiqué officiel du club des Emirats.

"La décision a été prise d'un commun accord et Diego a quitté l'équipe dans une situation de repêchage et souhaitant le meilleur au club qui a ouvert ses portes", a déclaré son avocat Matías Morla, via Twitter, par opposition aux informations publiées par l'institution. "Il y a une offre d'une équipe nationale arabe sur la table", a-t-il ajouté, s'adressant à TyC Sports.

La carrière d'entraîneur du vainqueur de la Coupe du Monde 1986, auteur du fameux but de la main face à l'Angleterre, est beaucoup moins glorieuse que celle qu'il a vécue en tant que joueur. Elle est symbolisée notamment par son échec à la tête de l'Argentine, lors du Mondial 2010.