Diego Godin estime que la finale de l'Europa League sera "compliquée" face à l'OM

Commentaires()
Getty Images
Le défenseur de l'uruguayen a estimé que la rencontre à venir le 16 mai prochain à Lyon est loin d'être gagnée d'avance pour l'Atlético Madrid.

Modeste et prudent, Diego Godin n'a pas voulu désigner l'Atlético Madrid comme le favori absolu de la prochaine finale de l'Europa League, le 16 mai prochain, à Lyon, contre l'Olympique de Marseille. Qualifié contre Arsenal jeudi soir après son succès 1-0 au retour au Wanda Metropolitano, le défenseur uruguayen s'est projeté sur l'échéance à venir.

De son côté, Marseille a dû patienter jusqu'en prolongation pour arracher son ticket pour la finale, après avoir été bousculé par une formation de Salzbourg qui était parvenue à refaire son retard dans le temps réglementaire, en marquant deux buts.

2018-05-04 Marseille Rolando

L'article continue ci-dessous

Ainsi le joueur des Colchoneros en zone mixte ne voit pas en cette finale un titre offert d'entrée à son équipe, qui devra lutter pour soulever ce trophée. "Personne ne t'offre rien, être en finale d'une Coupe européenne ce n'est pas rien. Il nous faut nous préparer à mort pour rencontrer Marseille parce que nous savons pertinemment que ce sera compliqué. Nous avons certes une bonne chance mais nous aurons besoin d'avoir les batteries rechargées à 100 %."

"Peu importe que ce soit en France ou en Chine"

Pour Koke, le fait que la finale se déroule en France (à Lyon), n'est pas un facteur plus déstabilisant que cela. L'Atlético aura tout de même une partie du Groupama Stadium en sa faveur, même si les Phocéens seront sans aucun doute en surnombre. "L'important est avant tout d'y être, peu importe que ce soit en France ou en Chine, s'exclamait Koke jeudi. Mais une finale, ça se gagne !"

Après 2010 et 2012, les Colchoneros viseront une troisième couronne européenne en moins de dix ans. À noter que Diego Simeone sera en tribunes pour cette finale. Il a écopé d'une sanction de quatre rencontres pour ses propos envers l'arbitre du match aller contre Arsenal.

Prochain article:
PSG, Neymar : "Je n'ai jamais fait du cinéma sur le terrain"
Prochain article:
Mourinho aurait refusé trois clubs, dont le Real Madrid
Prochain article:
Fulham-Tottenham 1-2, les Spurs gagnent sur le fil
Prochain article:
Caen-Marseille 0-1, l’OM renoue (difficilement) avec la victoire
Prochain article:
Angers-Nantes 1-0, Nantes, privé de Sala, mord la poussière à Angers
Fermer