Diacre, Renard, Gauvin et les réactions après France-Norvège (2-1)

Commentaires()
Voici les principales déclarations après le match du groupe A entre la France et la Norvège, pour la coupe du monde féminine.

Malgré un but de gag de Wendie Renard contre son camp, l'Equipe de France a réussi à se défaire de la Norvège lors de sa deuxième sortie en Coupe du Monde. Grâce à une réalisation de Gauvin et une autre de Le Sommer sur pénalty, les Tricolores l'ont emporté 2-1. Une victoire qui leur assure virtuellement la qualification. Le bilan de la soirée est donc positif, et au coup de sifflet final les joueuses tricolores ont donc toutes exprimé leur satisfaction, même si elles ont reconnu que la Norvège a été un coriace adversaire.

À lire aussi - Gauvin-Diani, un duo bien complice en attaque

Corinne Diacre (sélectionneure de l'Equipe de France) : "On savait que ce soir serait un match différent de celui que l’on avait vécu, on savait que l’on ne gagnerait pas tous nos matches 4-0. C’était un adversaire coriace, on a fait ce qu’il fallait même s’il y a encore des erreurs que l’on peut gommer. On a fait un match courageux, les filles ont été bien. On prend match après match, je vais penser demain au Nigeria. On va prendre le temps de la réflexion avec mon staff pour savoir si on fait reposer".

Gaëthane Thiney (milieu de l'Equipe de France sur Canal+) : "Toutes les victoires sont compliquées. On a fait un bon match. Il faisait très chaud et les Norvégiennes ont été très bonnes. Faire Tourner lors du  troisième match ? Il faut déjà savourer la victoire de ce soir. On prend les matches les uns après les autres, et on verra le jour J. Ce soir, on a répondu au mental, et ça c'est tres bien."

Amandine Henry (milieu de l'Equipe de France sur Canal+)  : "On s'y attendait, parce qu'elles avaient bien préparé le match. Ce soir, ça nous a souri. On a eu un grand match, et on a gagné au mental. On a été solidaires. On a laissé beaucoup d'efforts et il va falloir bien récupérer. Mais, ça va le faire avant le Nigeria."

L'article continue ci-dessous

Wendie Renard (défenseure de l'Equipe de France sur Canal+) : "En première période, on a été assez pressantes. On n'avait pas le temps de faible. il fallait maintenir se rythme. Mais on a eu des situations et on a manqué de présence. A la mi-temps, on s'est dit qu'il fallait revenir avec de meilleures intentions et marquer le premier but qui nous libérera. C'est ce qu'on a fait. Apres, je fais une grosse erreur, mais on perd pas espoir et on est récompensés. On est qualifiés et on continue notre bonheur de chemin. Le pénalty ? Oui, c'est un soulagement. Malheureusement pour moi, je l'ai mise au fond et heureusement qu'on a relevé la tête et c'est la beauté du football. Mais il ne faut pas s'enflammer. ce n'était pas une soirée facile".

Valérie Gauvin (attaquante de l'Equipe de France sur Canal+) : "J'étais déçue lors du 1er match, c'est normal. Mais quand je suis entrée, j'ai montré que j'étais présente. Et ce soir, je commence et je donne le meilleur de moi-même, j'offre le maximum. J'ai été écartée du onze de départ à  cause des retards lors du premier match, mais je n'y pense plus et c'est derrière moi. Ce qui importe c'est qu'on aille le plus haut possible. Il y a des moments qui sont difficiles, mais je ne lâche pas. Marquer en Coupe du Monde ? Ça fait du bien et c'est incroyable. J'espère que c'est le premier d'une longue lignée."

Marion Torrent (défenseure de l'Equipe de France sur Canal+) : "Le pénalty obtenu ? Je vais au duel avec la joueuse pour l'empêcher de dégager. Je pense que c'est sa semelle et ça donne un impact au genou. Après, l'arbitre donne pénalty. Je suis contente pour l'équipe et content qu'on ait assuré la victoire."

Fermer