Deux personnes interpellées en Angleterre après la diffusion d'une photo du corps d'Emiliano Sala sur Internet

Commentaires()
Getty Images
La police britannique a annoncé lundi soir avoir arrêtée deux personnes pour "suspicion de communications malveillantes" à propos du décès de Sala.

L'informaton révélée le week-end dernier a choqué la planète football et les proches d'Emiliano Sala. Sur les réseaux sociaux, une photo présumée du corps de l'attaquant argentin a été diffusée plus de trois mois après son décès dans la Manche suite à un crash aérien.

La police britannique a indiqué lundi soir avoir procédée à l'interpellation de deux individus dans le sud-ouest de l'Angleterre : une femme de 48 ans et un homme de 62 ans, soupçonnés de "communications malveillantes". Ils ont été libérés sous caution alors que l'enquête se poursuit.

"Aucune preuve suggérant une effraction à la morgue"

À ce sujet, les autorités ont donné quelques éléments, dans des propos rapportés par la BBC. "Il n'y a aucune preuve suggérant une effraction à la morgue, ni aucune preuve laissant entendre qu'un membre du personnel de la morgue soit impliqué dans des actes répréhensibles."

Les enquêteurs ont également appelé à la responsabilité des gens sur Internet pour arrêter de diffuser la photo en question. "Cela aggrave la détresse de la famille et des amis d'Emiliano", indiquent les responsables du dossier, toujours à la BBC.

Fermer