Des tifosi de la Lazio attaquent en justice un arbitre et son assistant

Commentaires()
Des tifosi mécontents des décisions du corps arbitral ont décidé d'attaquer ces derniers en justice.

Le lundi 11 décembre, une action a créé la polémique et une vague d’indignation au sein des supporters laziales lors du match entre le Torino et la Lazio (3-1) : l’attaquant espagnol Iago Falqué a commis une main dans a propre surface de réparation pour couper le centre de Ciro Immobile, mais l’arbitre du match Piero Giacomello n’a pas signalé la faute et a laissé le jeu se poursuivre. Enervé de cette décision litigieuse, l’attaquant romain a laissé exprimer sa frustration en donnant un coup au visage de Nicolas Burdisso. L’arbitre est allé au bord du terrain pour consulter les images, prévenu par la VAR. Il a alors pris la décision d’infliger un carton rouge au goleador italien, mais n’a pas accordé de penalty aux biancocelestis.

Kwon Chang-hoon, le discret mais talentueux milieu sud-coréen de Dijon

Outrés par la tournure des événements, un groupe de supporters a décidé de porter plainte contre l’arbitre et son assistant responsable de la vidéo mercredi. Ils leur reprochent deux erreurs d’arbitrage : la main de l’ex-attaquant giallorosso et le carton rouge du meilleur buteur de leur club. Le cabinet d’avocats défendant les supporters déclare que "l'accusation contre les deux personnes est celle d'une grave responsabilité professionnelle pour ne pas avoir visionné et sanctionné avec la VAR la main de Iago Falqué."

Rappelons que les locataires du Stadio Olimpico réalisent un bon début de saison, et que cette défaite est un véritable coup dur dans la course au titre. Reste à voir la décision du juge et si celle-ci changera quelque chose et aura des conséquences.

Fermer