News Résultats en direct
Daniel Sturridge

Daniel Sturridge suspendu six semaines et écope de 83 000€ d'amende à cause de paris sportifs

16:07 UTC+2 18/07/2019
Daniel Sturridge Liverpool 2018-19
Après avoir été reconnu coupable de deux infractions à la loi sur les paris, Daniel Sturridge ne pourra plus exercer pendant six semaines.

L'ancien attaquant de Liverpool, Daniel Sturridge, a été suspendu pendant six semaines et condamné à une amende de 83 000 € pour avoir enfreint les règles des paris sportifs de la Fédération Anglaise. En novembre 2018, l'internationale anglais a fait face à onze chefs d'accusation pour mauvaise conduite, dont neuf concernant des infractions présumées à la "règle de confidentialité" de la FA. 

Une commission de réglementation indépendante a rejeté ces onze accusations mais a déclaré Sturridge coupable de deux autres accusations. En effet, l'attaquant a été accusé d'avoir fourni à sa famille et à des amis des informations sur ses possibles transferts en janvier 2018. Le joueur aurait alors ordonné à son frère de parier sur son propre transfert de Liverpool vers le FC Séville.

Un déménagement vers l'écurie de Liga qui ne s'est jamais concrétisé, l'international anglais ayant rejoint West Brom à la place. Mais la commission a conclu que Sturridge avait enfreint les règles de la FA parce que ses informations avaient été transmises à des fins de paris sportifs. 

La sanction de Sturridge est donc une suspension de six semaines des matches de football nationaux à compter du 17 juillet. Mais sur ces six semaines, seules deux semaines de suspension s'appliquent véritablement.

Par conséquent, l'attaquant - qui est un joueur libre depuis sa libération par Liverpool - pourra reprendre ses activités dans le football à partir du 31 juillet s'il ne commet plus d'infractions.

La FA va faire appel de cette décision

S'il a également été condamné à 83 000€ d'amende, la FA estime que la punition est insuffisante, confirmant qu'elle va faire appel de la décision qui a abandonné neuf des onze chefs d'accusation retenus contre lui et de la sanction infligée par la suite.

Dans un communiqué, la FA explique que "La commission de réglementation a trouvé la preuve des accusations 3 et 4, alléguant que, dans cette même période de transfert, M. Sturridge avait ordonné à son frère Leon de parier sur un éventuel déplacement de celui-ci (Daniel) vers le Séville FC. En publiant cette instruction, la commission de réglementation a constaté que, de fait, M. Sturridge avait fourni à son frère des informations privilégiées à cette fin

La FA n'est respectueusement pas d'accord avec les conclusions de la commission de réglementation et va faire appel des accusations qui ont été rejetées et de la sanction qui a été imposée" conclut la Fédération Anglaise.