Crotone - Juventus Turin (1-1), La Vieille Dame est restée endormie malgré Alvaro Morata

Commentaires()
Chiesa Crotone Juventus
Getty Images
Réduite à dix pendant trente minutes, la Juventus Turin n'a pu que concéder le nul sur la pelouse de Crotone, malgré le premier but de Morata.

Au moment de parler de la Juventus Turin, Giovanni Stroppa, le coach de Crotone, ne boudait pas son plaisir de voir Cristiano Ronaldo forfait. Touché par le Covid-19, le Portugais n’était bien évidemment pas du déplacement en Calabre et a fait défaut à la Vieille Dame qui n'a ramené qu'un point (1-1) après son nul.

Sans le quintuple Ballon d’Or, Andrea Pirlo a une nouvelle fois innové avec un 3-4-2-1 avec Alvaro Morata sur le front de l’attaque. Malgré l’absence de Ronaldo, Paulo Dybala a une nouvelle fois débuté sur le banc de touche. Est-ce l’absence de CR7 qui a donné des ailes à Crotone ? En tout cas, les Pitagorici n’ont pas fait de complexes face aux champions en titre et ont attaqué la rencontre tambour battant.

La Juve à dix pendant 30 minutes

Fort de cette bonne entame, Crotone a rapidement ouvert la marque suite à une faute de Bonucci sur Reca dans la surface. Pour son 650eme match en Serie A, Buffon n’a pu que s’incliner face à Simy. L’ouverture du score du Nigérian a eu le mérite de réveiller la Vielle Dame. Sans vraiment se montrer à son avantage, la Juve n’a que peu tergiversé avec une égalisation très rapide.

L'article continue ci-dessous

Sur un centre fort de Chiesa, Alvaro Morata a poussé le ballon dans le but de Cordaz (20eme). Arrivé durant le mercato, l’attaquant espagnol a inscrit son premier but de la saison et remis les siens dans le sens de la marche. L’ancien de Chelsea a même cru offrir la victoire en coupant un coup-franc mais sa déviation est venue s’écraser le montant (60eme). Et quand les montants ne s’en sont pas mêlés, c’est un talon de différence qui l’a mis hors-jeu sur un numéro de soliste de Cuadrado (78eme).

Morata a touché le poteau

Seulement la formation de Pirlo ronronne encore dans ce début de saison et n’a pas fait preuve d’une réelle maîtrise. Que ce soit en première période ou durant la deuxième, Crotone a imposé une pression permanente qui a souvent mis à mal l’entrejeu turinois et qui lui a permis de se montrer dangereux. Cigarini a trop voulu chercher la lucarne de Buffon et gâché une grosse occasion (55eme).

Mise en difficulté, la Vielle Dame a dû jouer en infériorité numérique pendant une demi-heure suite à une grosse semelle de Chiesa, sanctionnée d’un rouge. Tiraillée entre l'envie d'aller gagner mais aussi la peur de trop se découvrir, la Juve concède ce nul et pointe désormais à quatre longueurs du Milan AC, vainqueur du derby contre l'Inter.

Fermer