Croatie, Dejan Lovren : "On oublie la fatigue"

Dernière mise à jour
Commentaires()
Dejan Logren a affiché ses ambitions à la veille de la demi-finale entre la Croatie et l'Angleterre.

Qui rejoindra l'équipe de France en finale de la Coupe du monde 2018 ? La Croatie et l'Angleterre vont se disputer le droit d'affronter les Bleus en finale à Moscou ce dimanche. Déjà demi-finaliste lors du mondial 1998, la Croatie espère cette fois-ci remporter sa demi-finale, mais en face, les Three Lions ont eux aussi envie de continuer de faire rêver leur pays qui rêvent d'une deuxième étoile.

En conférence de presse, Dejan Lovren a fait abstraction de ce qu'il se passe en Angleterre où il joue avec Liverpool : "Je ne lis pas ce qu'il se passe en Angleterre, je lis ce qu'il se passe dans mon pays après les matches. J'imagine qu'il doit y avoir les mêmes scènes en Angleterre, les gens s'attendent sans doute à gagner là-bas, nos fans aussi s'attendent à ce qu'on gagne. Ça sera intéressant et difficile pour les deux équipes".

L'article continue ci-dessous

Croatia

"On vise plus haut"

Le défenseur de la Croatie a dévoilé la force de son équipe : "On est un petit pays avec tellement de sportifs à succès. Être en demi-finales est un grand succès pour nous mais cela ne nous satisfait pas, on vise toujours plus haut. Le sélectionneur Dalic nous a donné sa confiance à un moment où les gens ne nous en donnaient pas, c'est la plus grande différence avec avant".

"Ce n'est pas la même chose de jouer deux fois 90 minutes ou deux fois 120 minutes, mais on a eu du temps pour récupérer, on est assez professionnels pour savoir qui a besoin de quoi pour récupérer. Je suis parfaitement prêt et en forme et je peux dire la même chose pour mes coéquipiers. On connaît l'enjeu et dans ces moments on oublie toute fatigue parce que c'est une opportunité qui ne se représentera peut-être jamais", a conclu Dejan Lovren.

La Croatie a l'occasion de disputer sa première finale de Coupe du monde de son histoire. L'équipe au damier pourrait ainsi tenter de prendre sa revanche sur la France, qui avait mis fin au rêve Croate en 1998 avec un doublé de Lilian Thuram en demi-finale. Mais bien évidemment, les coéquipiers de Luka Modric ne pensent pas encore à cette étape et ne sous estimeront pas les Three Lions.

Prochain article:
Barça : Messi recevra son Soulier d'Or le 17 décembre
Prochain article:
Victor Lindelof joueur suédois de l'année
Prochain article:
Miguel Cardoso rebondit au Celta Vigo
Prochain article:
Englué dans la crise à Monaco, Thierry Henry peut-il la jouer comme Didier Deschamps ?
Prochain article:
L'agent d'Ousmane Dembelé défend son client face aux critiques qui lui sont adressées
Fermer