Cristiano Ronaldo justifie son départ du Real Madrid avec un tacle appuyé sur Florentino Pérez

Dernière mise à jour
Commentaires()
Getty Images
Cristiano Ronaldo est revenu sur son départ du Real Madrid. Il a effectué une sortie cinglante à l'encontre de son ancien président, Florentino Pérez.

Cristiano Ronaldo doit avoir le sourire lorsqu'il doit repenser à sa décision de quitter le Real Madrid. L'international portugais fait le bonheur de la Juventus et a inscrit un doublé face à Empoli alors que les Merengues ont été humilié par le FC Barcelone ce dimanche. Dans un entretien accordé à France Football, outre sa candidature pour le Ballon d'Or, Cristiano Ronaldo a justifié son départ du Real Madrid en taclant ouvertement Florentino Pérez.

"Je sentais à l’intérieur du club, surtout de la part du président, Florentino Pérez, qu’on ne me considérait plus comme au début. Les quatre ou cinq premières années, j’avais la sensation d’être Cristiano Ronaldo. Moins après. Le président me regardait avec des yeux qui ne voulaient plus dire la même chose, comme si je n’étais plus indispensable, si vous voyez ce que je veux dire", a avoué Cristiano Ronaldo.

"Pas à la Juventus pour le fric"

2018-10-27 Cristiano Ronaldo

L'article continue ci-dessous

"C’est ça qui m’a fait réfléchir à la possibilité de partir. Parfois, je regardais les infos, où on disait que je demandais à partir. Il y avait un peu de ça, mais la vérité est que j’avais l’impression que le président ne me retiendrait pas. Il ne m’a jamais regardé que comme une relation d’affaire. Je le sais. Ce qu’il me disait ne venait pas du cœur", a ajouté le quintuple Ballon d'Or.

Cristiano Ronaldo est revenu sur le départ de Zinedine Zidane qui n'a pas influencé son propre départ du Real Madrid : "Zinedine Zidane ? Ma décision de partir n’a pas été prise en fonction de son départ. Cela étant, c’est l’un de ces petits détails qui me confortaient dans ce que je pensais de la situation au club. À défaut de me faire partir, cela ne m’a pas retenu".

La décision de rejoindre la Juventus pour une question financière a été écartée par Cristiano Ronaldo : "Si j'avais fait de mon transfert une affaire d'argent, je serais allé en Chine, où j'aurais gagné cinq fois plus qu'ici ou qu'au Real. Je ne suis pas venu à la Juventus pour le fric". L'international portugais gagne certes plus dans son nouveau club mais certifie que ce n'était pas sa raison principale. Une chose est sûre, sur le plan sportif, pour le moment, Cristiano Ronaldo est loin d'avoir perdu au change.

Prochain article:
Torino-Juventus 0-1 - Libérée par Ronaldo, la Juve s'adjuge le Derby della Mole
Prochain article:
Real Madrid - Santiago Solari : "À un moment, tu dois souffrir"
Prochain article:
Barcelone - Xavi : "Lionel Messi cinquième du Balllon d'Or 2018 ? C'est injuste"
Prochain article:
Reims-Strasbourg 2-1 - Reims fait tomber Strasbourg
Prochain article:
Manchester United : Smalling rempile jusqu'en 2022
Fermer