News Résultats en direct
Manchester United

Cristiano Ronaldo : "Je veux être un joueur parfait"

12:40 UTC+1 29/10/2019
Cristiano Ronaldo Paul Scholes Ryan Giggs Manchester United
Le quintuple Ballon d'Or est revenu sur son évolution. Il a avoué avoir énormément appris des plus grands à Manchester United.

Cristiano Ronaldo a passé la barre des 700 buts en carrière. Pourtant dans sa jeunesse, le Portugais n'était pas un buteur, mais c'est une caractéristique qu'il a développé au fil des années et il a explosé dans ce domaine lors de la saison 2007-2008 avec les Red Devils où il a inscrit 42 buts toutes compétitions confondues. Dans une interview accordée à France Football, Cristiano Ronaldo est revenu sur sa mutation. Du jeune joueur virevoltant cherchant absolument à dribbler, faire des différences à l'athlète ayant pour unique but de marquer, d'empiler les buts et de gagner. Une transformation survenue grâce à son apprentissage à Manchester United au contact de très grands joueurs.

Cristiano Ronaldo : "A 19, 20 ans, j'ai compris ce qu'était le football : des chiffres, des titres, des records et des buts"

"Je suis devenu ce buteur en faisant marcher mon cerveau. Si vous êtes un peu intelligent, vous regardez et prenez exemple sur ce qui se fait de mieux. C'est ce que j'ai fait à Manchester avec Giggs, Scholes, Van Nistelrooy, Rio Ferdinand... Si vous n'apprenez pas de ces mecs-là, c'est que vous êtes un imbécile. Le but n'est pas d'imiter mais de prendre ce qu'il y a de mieux chez les meilleurs en l'adaptant à votre propre personnalité", a expliqué l'attaquant de la Juventus.

"Si vous n'apprenez pas des autres, vous êtes un imbécile"

"Ce que j'ai fait. J'avais du talent, je les ai observés. Sir Alex Ferguson m'a également beaucoup appris, et j'ai réalisé que j'avais le potentiel pour marquer, pas seulement pour dribbler et passer. Je pense être un joueur complet, sans véritable point faible. Je peux marquer du droit, du gauche, de la tête... Je suis fort, je suis rapide. Si tu as tout ça, ainsi qu'une vraie éthique de travail et une hygiène de vie, il est quand même difficile de passer au travers, même à 34 ans et demi", a ajouté Cristiano Ronaldo.

Le très beau cadeau de Cristiano Ronaldo aux joueuses du Portugal U17

Grand professionnel, le Portugais avoue avoir énormément travaillé pour en arriver-là : "J'ai bossé sur tout, sur le plan physique et également mental. Même si la perfection n'existe pas, je veux être un joueur parfait, ou du moins ce qui se fait de plus proche de la perfection. Dans ma tête, je n'ai jamais imaginé autre chose sur la durée. J'ai bossé mon mental de pas mal de façons. Je vais vous donner un exemple. Face au Lokomotiv, le match a été difficile contre une équipe qui refusait de jouer et a garé le bus devant son but. C'était dur de marquer et je ne l'ai pas fait. J'étais un peu frustré à la fin. C'est normal. Si vous ne l'êtes pas, c'est que vous n'aimez pas ce que vous faites".

"Le plus important c'est que l'équipe a gagné. Mais quand je suis rentré au vestiaire, j'ai débranché. J'ai été diner avec des amis, je suis rentré chez moi à 4 heures du matin. J'ai été au spa me metre de l'eau glacée avant d'aller au lit. Je me suis réveillé à 10 heures, j'ai pris mon petit-déjeuner. À 11 heures, je suis allé bosser au gymnase. Si vous n'avez pas cette discipline tous les jours, vous ne pouvez pas rester au top pendant quinze ans", a conclu CR7.