Coupe du Monde - Zlatan Ibrahimovic : "La Suède peut devenir championne du monde"

Commentaires()
Non sélectionné pour disputer la Coupe du Monde en Russie, Zlatan Ibrahimovic suit la compétition avec attention, et se veut ambitieux pour son pays.

Dans le football actuel, ils sont peu nombreux à pouvoir compter sur le soutien de Zlatan Ibrahimovic. Habitué aux sorties médiatiques provocatrices et à renvoyer une attitude médisante à l'encontre de quiconque ne serait pas à son goût, l'ancien buteur du Paris Saint-Germain ne compte pas que des amis dans ce milieu. Toutefois, même si son histoire avec la sélection suèdoise n'est pas toute lisse - en témoigne sa non sélection dans les 23 conviés en Russie - force est de constater que son soutien pour son pays est infaillible. A tel point qu'une tendance à s'enflammer pointerait presque le bout de son nez... 

"Tous les Suédois à travers le monde sont fiers de leur équipe nationale"

Etant le plus grand ambassadeur de la diaspora suèdoise, celui qui a inscrit 62 buts en 116 sélections sous la tunique jaune et bleue s'est montré particulièrement confiant pour ses anciens partenaires dans la presse californienne, allant jusqu'à évoquer un potentiel sacre en Russie. "Oui, je pense que la Suède peut devenir championne du monde, comme je l'ai dit avant le début de la compétition. Elle a battu le Mexique, qui était fort, et ensuite la Suisse. Personne ne la voyait aussi performante", a déclaré Zlatan Ibrahimovic, entre confiance et provocation. Et pour cause, ce dernier considère qu'à ce stade d'une compétition internationale - qu'il n'a jamais atteint en sélection - ce sont les équipes qui "gèrent le mieux leurs émotions" qui ont le plus de chance d'aller loin. 

Zlatan Ibrahimovic

Forcément, il est légitime de se demander si pour y parvenir, la présence d'un attaquant d'expérience tel que Zlatan Ibrahimovic n'aurait pas pu être une aide pour les partenaires de Marcus Berg. Loin de ce débat, le joueur des Los Angeles Galaxy préfère soutenir ceux qui ont eu la chance d'être du voyage. "On est tous là, tous derrière elle. Tous les Suédois à travers le monde sont fiers de leur équipe nationale, et ils continueront à l'être, peu importante l'issue", a confié le fantasque buteur. Nul doute que ce soutien ne sera pas de trop pour des suédois qui affronteront l'Angleterre samedi en 1/4 de finale de la compétition, dans le cadre d'une rencontre qui s'annonce particulièrement disputée, comme c'est souvent le cas avec ces deux formations. 

Prochain article:
Saint-Maximin, Mandanda et les réactions après Nice-OM (0-1)
Prochain article:
Nice-Marseille 0-1, un OM réaliste surprend Nice et revient au pied du podium
Prochain article:
Blessé lors du derby, Nainggolan risque de manquer le voyage à Barcelone
Prochain article:
Encore une mauvaise nouvelle pour le Real Madrid, Vinicius est suspendu pour le Clasico
Prochain article:
Les joueurs du Real Madrid "à mort" derrière Lopetegui
Fermer