Coupe du Monde - Buteur, Neymar en larmes à la fin de Brésil-Costa Rica (2-0)

Commentaires()
Getty Images
Après une prestation individuelle une nouvelle fois mitigée, le numéro 10 de la Seleção a fini par marquer. Il a craqué au coup de sifflet final.

Après sa première sortie peu réussie face à la Suisse, Neymar avait bien la ferme intention d'enfin rentrer dans sa Coupe du Monde, face au Costa Rica, lors du deuxième match dans ce Groupe E. Le contrat a fini par être rempli avec un but mais le numéro 10 brésilien a une nouvelle fois vécue une rencontre compliquée ce vendredi après-midi.

Face à des Ticos bien regroupés et solides dans leur moitié de terrain, le joueur du Paris Saint-Germain a eu du mal à trouver des espaces et surtout se procurer des occasions. Il a fait passer un premier frisson dans le stade de Saint-Pétersbourg en héritant d'un bon ballon aux 16 mètres, seul face à Navas, mais en ne parvenant pas à cadrer.

Un penalty accordé... puis refusé

Il a fait parler de lui surtout à dix minutes de la fin sur un duel avec un défenseur costaricain, s'écroulant dans la surface. Si l'arbitre a d'abord sifflé penalty, il a fini par réviser son jugement par l'assistance vidéo, laissant Neymar à ses doutes.

L'article continue ci-dessous

Neymar Brazil 2018 World Cup

À la peine dans le réalisme, le Brésil a fini par trouver la faille au début du temps additionnel grâce encore une fois à Philippe Coutinho, qui a surgi sur une déviation de Gabriel Jesus pour délivrer les siens. Plus serein, Neymar a profité lors de la dernière minute et de la déconcentration du Costa Rica pour enfin ouvrir son compteur dans ce Mondial russe.

La scène qui suit est des plus surprenantes : le joueur, après avoir célébré, fond en larmes dans le rond central, réconforté ensuite par ses coéquipiers. Une surcharge émotionnelle mais aussi une image forte pour ce début de tournoi.

Fermer