News Résultats en direct
Coupe du monde

Coupe du Monde - Avec son triplé face à l'Espagne, Cristiano Ronaldo envoie un message dès son entrée en lice en Russie

22:22 UTC+2 15/06/2018
Cristiano Ronaldo Portugal 150618
En une rencontre, l'attaquant de 33 ans a doublé son total de buts en CDM. Il prouve par ailleurs qu'il est bien en mission pour sa sélection.

Avant de disputer la quatrième Coupe du Monde de sa acrrière, Cristiano Ronaldo avait jusque-là un bilan famélique dans ce tournoi qui semblait être une malédiction pour lui : seulement trois buts en 14 rencontres, un bilan bien étrange pour un joueur habitué à survoler les statistiques. Pour son premier match en Russie, le capitaine du Portugal a retrouvé son efficacité en réalisant un triplé face à la Roja, pour le choc du premier tour. Il a notamment ouvert la voie aux siens avec son penalty dès le deuxième minute avant de sauver le match nul juste avant les arrêts de jeu, grâce à un superbe coup-franc, dans un stade de Sotchi admiratif devant cette prestation idéale pour un deuxième jour de compétition.

Deux record qui tombent

Comme à son habitude, Cristiano Ronaldo a porté son équipe dans un tournoi majeur. Il y a deux ans, lors de l'Euro en France, on l'avait vu en train de guider les siens depuis le banc suite à une blessure qui l'avait contraint à sortir dès la demi-heure de jeu. Cette fois-ci, c'est bien sur le terrain qu'il a assumé son rang avec ces trois réalisations qui permettent à la sélection lusitanienne de ne pas être distancée avec la Roja pour la première place du Groupe B.

Au passage, il s'est offert deux records comme il les aime et les partage depuis une dizaine d'années avec Lionel Messi. Il est devenu le premier joueur de l'histoire à marquer au minimum un but dans huit compétitions majeures d'affilée, depuis l'Euro 2004 au Portugal. Par ailleurs, il est aussi devenu le joueur le plus âgé à mettre un triplé en Coupe du Monde à 33 ans et 7 mois. Les livres d'histoire n'ont plus de secret pour lui.

Un capitaine unanimement respecté

Bernardo Silva ne s'y trompait pas jeudi en louant les qualités de coéquipier, bien plus qu'un modèle pour le groupe de Fernando Santos. "C’est notre capitaine incontesté ! Il a mis plus de 20 buts en qualifications, et j’ai l’impression qu’il marque à tous les matchs. Si on veut faire une grande Coupe du monde, on a besoin d’un Cristiano au top. S’il est bien, le Portugal peut battre tout le monde. Il a 33 ans, et tout le monde pensait qu’il allait baisser de niveau. C’est incroyable, ce qu’il arrive encore à faire. Il rend le foot spécial. Et c’est un régal de jouer avec lui."

Il était d'autant plus attendu au tournant qu'il s'agit probablement de son dernier Mondial avec cette Seleção. En 2022, lors de l'édition au Qatar, il aura 37 ans. Mais avec la détermination qu'on lui connaît et surtout son niveau préservé à cet âge-là, on se dit bien que l'impossible n'est plus un adjectif qui s'accorde avec Ronaldo.