Coupe du monde 2018, Lucien Favre veut voir la France se comporter en "équipe"

Commentaires()
AFP Contributor
Lucien Favre estime que l'équipe de France doit se comporter en équipe si elle veut remporter la Coupe du monde 2018.

Nommé à la tête du Borussia Dortmund pour la saison prochaine, Lucien Favre a réalisé deux belles saisons à l'OGC Nice. L'entraîneur suisse est avant tout un grand fan de football et un fin tacticien, alors forcément ce dernier s'intéresse de près à la Coupe du monde et a déjà son avis sur plusieurs nations mondiales. Alors forcément, après deux ans passés en France, Lucien Favre possède un regard objectif sur les hommes de Didier Deschamps et a donné son point de vue sur leurs chances dans cette Coupe du monde.

Dans une interview publiée mercredi par le site allemand Sportbuzzer, Lucien Favre a appelé les Bleus à jouer en équipe s'ils veulent réaliser une belle Coupe du monde 2018 : "La France a évidemment une qualité incroyable, mais ils doivent encore prouver qu'ils sont aussi une équipe, parce que dans un tournoi c'est cela qui fait la différence". Un constat fort qu'il n'est pas le seul à penser.

L'article continue ci-dessous

Germany WC 2014

L'Allemagne moins expérimenté

La déclaration de Lucien Favre fait notamment écho, en moins violent et plus respectueux, à celle de Age Hareide, sélectionneur du Danemark, qui estimait il y a quelques jours : "Je l’ai vue contre la Suède à Stockholm, et je ne pense pas qu’elle ait montré quoi que ce soit de spécial. Oui, oui, ils ont du talent, mais ils doivent fonctionner comme une équipe ! Or, chacun de ces joueurs va surtout avoir envie de briller sur un plan personnel".

De retour en Allemagne au Borussia Dortmund après un passage réussi au Borussia Mönchengladbach, Lucien Favre a également donné son sentiment sur la Mannschaft qu'il ne considère pas spécialement comme favorite de la compétition : "Pour moi l'Allemagne n'est pas favorite, dit également le technicien suisse. Il ne faut pas oublier la somme d'expérience et de qualité qui a été perdue depuis 2014 : je pense à Philipp Lahm, à Bastian Schweinsteiger, à Miroslav Klose et aussi à Per Mertesacker et Benedikt Höwedes".

"L'Allemagne a évidemment de nouveau une très bonne équipe (...) mais elle aussi va découvrir combien il est difficile de jouer un Mondial dans la peau du tenant du titre. Le passé l'a bien montré", a conclu l'ancien entraîneur de l'OGC Nice. Championne du monde en 2014, l'Allemagne fait incontestablement partie des favorites pour la Coupe du monde en Russie même si elle aura fort à faire avec des équipes comme l'Espagne, le Brésil, l'Argentine et la France.

Fermer