News Résultats en direct
Coupe de France

Coupe de France - Monaco-Reims (2-1) - Première réussie pour Robert Moreno

16:57 UTC+1 04/01/2020
Monaco Reims 04/01/20
Si les Monégasques se sont fait très peur face au Stade de Reims, le club du Rocher a décroché son billet pour les 16es de finale à Louis II.

L'année 2019 s'était terminée sur un succès probant en Championnat face au LOSC (5-1). L'année 2020 a débuté par un match bien plus compliqué pour l'AS Monaco et son nouvel entraîneur Robert Moreno, en Coupe de France, face au Stade de Reims. Opposés à une équipe champenoise bien en place, les Monégasques ont certes décroché leur qualification pour les 16es de finale sur la pelouse du stade Louis II, mais non sans certaines difficultés. 

D'emblée, les visiteurs affichaient leurs intentions en se procurant la plus grosse occasion de la première période dès la 8ème minute de jeu. Rémi Oudin, profitait du mauvais placement de Fodé Ballo-Touré, pour armer une tentative du pied droit terminant sa course sur le poteau d'un Benjamin Lecomte tout heureux de préserver sa cage inviolée après cette action. Monaco était prévenu. Au cours d'un premier acte globalement peu enthousiasmant, l'ASM se procurait toutefois deux occasions importantes, mais Gelson Martins (21e) et Alexandre Golovine (27e) voyaient leurs frappes repoussées par Nicolas Lemaître.

Une victoire signée Keita Baldé 

À la pause, aucune des deux équipes n'était parvenue à prendre le dessus et il fallait donc attendre le retour des vestiaires. Dès l'entame de la seconde période, les hommes de Robert Moreno tentaient d'imposer un rythme plus soutenu et mettaient à mal l'arrière garde du Stade de Reims. Une stratégie payante, puisque Keita Baldé ouvrait le score à la 61ème minute en reprenant de la tête un bon centre de Wissam Ben Yedder. 

Pas de quoi inquiéter les Rémois, qui égalisaient moins de dix minutes plus tard par l'intermédiaire de Boulaye Dia, lequel, pour son tout premier ballon de la rencontre, se jouait facilement de Guillermo Maripan avant de terminer d'une frappe du pied droit. L'avantage au score avait été de courte durée. En toute fin de match, Benjamin Lecomte sauvait son équipe en repoussant un pénalty de Moussa Doumbia (86e). Passée proche de la correctionnelle, la formation de la Principauté décrochait son billet pour le tour suivant au bout du bout du temps additionnel, grâce au doublé de Keita Baldé à la suite d'un ultime corner. Soulagement.