Comment Milan est passé à côté de Cristiano Ronaldo : "Tout était en place"

Dernière mise à jour
Commentaires()
Getty Images
Ancien directeur sportif de l'AC Milan, Massimiliano Mirabelli déballe tout et notamment l'affaire Cristiano Ronaldo.

L'AC Milan a été tout proche de s'offrir Cristiano Ronaldo selon l'ancien directeur sportif du club de la Via Turati. Massimiliano Mirabelli, ancien dirigeant du club lombard, raconte en effet comment CR7 a été à un cheveu de porter les stries rouges et noires des Rossoneri.

"Je ne veux plus en parler, j'en parlerai maintenant pour la dernière fois", a dit le cacique au micro de Telelombardia. "C'est nous qui avons bloqué Ronaldo, il y avait la possibilité de le prendre. Tout est vrai. Et puis Fassone m'a dit que nous ne pouvions pas suivre au niveau des chiffres et nous avons dû abandonner: ils m'ont d'abord donné un budget, puis un autre, voilà le problème. Ils m'ont dit que nous avions l'opportunité de le prendre, que l'argent était là, puis du jour au lendemain, ils m'ont dit le contraire", se souvient Mirabelli avec amertume.

"Avec l'actuel propriétaire, Ronaldo jouerait à Milan, je suis convaincu que Ronaldo serait arrivé à Milan pour jouer avec les Rossoneri", se lamente encore le dirigeant. "Ronaldo m'a dit qu’il voulait gagner la Ligue Europa parce qu’il ne l'avait jamais gagnée. Milan a un charme que vous ne pouvez pas comprendre. Nous avions l'accord avec le Real et le joueur. Mais je n'ai pas été soutenu. La négociation était pratiquement terminée et jai été volé par le propriétaire", a encore tancé l'ancien directeur sportif lombard.

Prochain article:
Barcelone - Lionel Messi a vu le président de la Fédération argentine
Prochain article:
Cristiano Ronaldo lance une pique au Real Madrid : "​Le groupe de la Juventus est le meilleur dans lequel j'ai joué"
Prochain article:
32es de finale de la Coupe de France : tout savoir sur le tirage au sort
Prochain article:
OFFICIEL - Joe Gomez prolonge jusqu'en 2024 à Liverpool
Prochain article:
Copa Libertadores - River-Boca : le jour de gloire de Juan Quintero
Fermer