Clermont - En 2018, Paul Bernardoni soigne encore ses statistiques

Commentaires()
Getty
Prêté à Clermont par les Girondins de Bordeaux cette saison, Paul Bernardoni n'a encaissé que trois buts en Ligue 2 depuis le début de l'année 2018.

Il fallait d'abord qu'il enchaîne les matches. Qu'il retrouve le plaisir de jouer au football, pour parfaire sa progression et confirmer ainsi l'étendue de ses qualités. Auteur de 12 clean-sheets avec Clermont, soit le meilleur ratio en Ligue 2 cette saison - derrière Edouard Mendy (Reims, 13) - Paul Bernardoni (20 ans) montre match après match qu'il figure parmi les meilleurs gardiens du championnat. "J'ai progressé, mais il faut encore que je progresse", nous confiait-il en octobre dernier.

Bernardoni : "Ce que j'ai vécu à Bordeaux, je ferai tout pour ne pas le revivre"

L'article continue ci-dessous

En 2018, il est déjà à 4 matches de Ligue 2 sans encaisser de buts et n'en a pris que 3 au total. Les fruits d'un gros travail, malgré la difficulté. "À Bordeaux, même si je ne jouais pas, je ne me suis jamais dit qu'il fallait que je rentre le premier chez moi après l'entraînement, ce qui m'a permis de passer des caps dans certains domaines, nous expliquait-il en marge d'un rassemblement avec la sélection. J'ai travaillé avec un monsieur exceptionnel qui s'appelle Pierrot Labat. Il m'a fait passer un cap fabuleux dans le jeu au pied." Joint par Goal, Pierre Labat précise : "En l'observant, il y avait quelque chose qui me dérangeait. Il avait un problème de coordination. Je lui ai fait travailler ça, en lui donnant l'équilibre nécessaire sur son pied droit, mais il avait surtout l'envie et la volonté de progresser. Aujourd'hui, il a plus d'aisance et d'adresse avec le ballon."

"Bernardoni a augmenté de 80% son jeu au pied"

Le formateur historique des Girondins de Bordeaux va même plus loin et assure que Paul Bernardoni "a augmenté de 80% son jeu au pied." Depuis, "sa jambe droite n'est plus un handicap, mais un complément à son jeu", dit-il. Car, au delà de ses progrès dans le jeu au pied, le gardien prêté par Bordeaux fait preuve d'une meilleure gestion des temps forts, temps faibles. "Ça, c'est quelque chose que tu apprends en match, répond-il. Aujourd'hui, j'ai appris à me calmer car derrière il peut y avoir un corner et il ne faut pas se rater."

PS Bernardoni Opta L2
* Tableau statistiques des deux gardiens de Ligue 2 à minimum 5 matches en 2018 ayant encaissé le moins de buts depuis le début de l'année.

Avec 0,43% de buts encaissés par match en championnat depuis le début de l'année, Paul Bernardoni appuie ses prestations par de bonnes statistiques. Viendra ensuite la question de son avenir, alors que son prêt n'est pas assorti d'une option d'achat. Pour le moment, aucune discussion n'a été entamée avec le joueur et son entourage, qui souhaitent se concentrer sur la fin de saison avec Clermont et l'équipe de France Espoirs. L'autre objectif du jeune gardien, passé de n°2 à n°1 lors du dernier rassemblement des Bleuets.

Prochain article:
ASSE, Jean-Louis Gasset a hâte de vivre le derby : "Le classement est anecdotique"
Prochain article:
Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer répond à José Mourinho sur le pouvoir des joueurs
Prochain article:
OL, Nabil Fekir se confie sur son avenir : "Je ne sais pas si c'est ma dernière saison au club"
Prochain article:
Ancelotti : "Zidane a changé mon idée du football"
Prochain article:
Voici 'Madrid Finale 19', le ballon de la finale de la Ligue des champions 2019
Fermer