CITY - Pour Guardiola, le calendrier est à l'origine de la blessure de De Bruyne

Commentaires()
Getty
Le Belge a été contraint de céder sa place lors de la victoire 1-0 de City à Bournemouth. Pep Guardiola, lui, s'attend à d'autres blessures.

La blessure de Kevin de Bruyne, habituel maître à jouer de Manchester City, est un pur produit du calendrier exténuant du Champion d'Angleterre, a déclaré l'entraîneur Pep Guardiola, ce dimanche. Contraint de quitter le terrain lors de la victoire 1-0 des Sky Blues à Bournemouth samedi, le Belge a été imité par son partenaire John Stones, alors que la liste des joueurs blessés posé déjà de nombreux soucis à l'équipe entraînée par l'Espagnol. 

"Pour John Stones, je pense que c'est plus une précaution, nous verrons demain (...) Il était un peu tendu, il ne se sentait pas bien, et nous n'avons pas pris de risques. Espérons que cela ne pose pas beaucoup de problèmes", déclarait d'ailleurs l'ancien technicien du FC Barcelone au sujet de son défenseur central au sortir de la rencontre. "Et Kevin De Bruyne a un problème avec son ischio-jambier. Je ne sais pas combien de temps il sera indisponible", a ensuite ajouté Guardiola. 

"Ces joueurs méritent toute mon admiration, tout mon respect"

"Mais c’est normal, mes amis. Nous avons joué 25 matches en 93 jours. Cela signifie que tous les trois jours et un peu plus nous jouons un match, c’est donc un problème. Ces gars-là, nous leur demandons de jouer ainsi tous les trois jours, et ce alors que le corps n'est pas encore rétabli, et bien sûr, parfois, les muscles disent ça suffit", a aussi pesté le Catalan, pointant du doigt, comme de nombreux acteurs de Premier League avant lui, le calendrier extrêmement chargé des équipes de tête. 

Pep Guardiola Manchester City 2018-19

L'article continue ci-dessous

Malgré ces blessures inquiétantes, City a réussi à s'imposer à Bournemouth sur un but inscrit en seconde période par Riyad Mahrez, aidant ses partenaires à obtenir le résultat dont ils avaient besoin pour retrouver la tête du classement, et mettre la pression sur les Reds de Liverpool

"Nous avons réalisé une performance incroyable. Nous n'avons pas concédé un tir cadré. Chaque fois que nous perdions le ballon, trois ou quatre gars s'y mettaient pour récupérer le ballon et jouer (...) Ils (Bournemouth) étaient incroyablement bien organisés, 11 joueurs dans la surface, il n’y avait vraiment pas d'espaces disponibles, et nous les avons trouvés", s'est félicité l'entraîneur mancunien, heureux de ce résultat étriqué mais déterminant. 

"Je ne sais pas ce qui va se passer à la fin de la saison, mais ces joueurs méritent toute mon admiration, tout mon respect. C'est incroyable à quel point ils ont joué aujourd'hui. Aujourd'hui est un moment spécial pour nous tous". Toujours à la lutte avec Liverpool pour défendre son titre de Champion, Manchester City n'aura pas le droit à l'erreur en cette fin de saison, tant les protégés de Jürgen Klopp parviennent à tenir la dragée haute depuis plusieurs mois désormais.

Fermer