Chelsea, Sarri : "Kanté a progressé offensivement"

Commentaires()
Maurizio Sarri, le manager de Chelsea, a salué les progrès devant les buts de son milieu français, N'Golo Kanté.

Ce dimanche, et pour la deuxième fois en moins d'un mois, N'Golo Kanté a trouvé le chemin des filets en Premier League. L'international tricolore a même été l'auteur de l'unique but de Chelsea, à l'occasion du derby face à Crystal Palace (1-0). Cette efficacité nouvelle en phase offensive ravit les fans de l'équipe, mais aussi et surtout le manager Maurizio Sarri.

Le coach italien est celui qui a fait remonter Kanté dans une position plus avancée sur le terrain. Aujourd'hui, il se réjouit d'avoir eu du flair, et avoir fait en sorte que le Français élargisse son registre. "Oui, il (Kanté) s'améliore, surtout dans son mouvement sans le ballon. Aujourd'hui, la mobilité était vraiment très bonne et a été dans le bon tempo. C'est très important pour nous quand nous devons jouer contre des adversaires très bas, où les attaquants et les ailiers ont du mal à trouver de la place. C'est la mobilité des milieux de terrain".

Naturellement, le champion du monde était, lui aussi, aux anges après cette prestation décisive. Néanmoins, fidèle à lui-même, il a fui les projecteurs, et évoqué principalement le rôle de ses coéquipiers, dont un en particulier. "Mon but ? C'est un enchainement que je tentais à l'entraînement. Cela ne fonctionne pas souvent mais David (Luiz) m'a donné un bon ballon et je suis heureux de marquer du pied gauche et d'aider l'équipe à gagner. Mais tout était dans la passe. "

Contrairement à Kanté, Olivier Giroud, l'autre joueur français des Blues, a vécu un après-midi difficile puisqu'il est sorti sur blessure à un quart d'heure de la fin. Sarri a donné de ses nouvelles au coup de sifflet final. "Le problème, c'est la cheville. Je ne connais pas la gravité, a-t-il déclaré à propos de l'ancien Gunner. Nous devons attendre demain (ndlr, lundi). Au cours des derniers jours, nous avons été très malchanceux. Hier, en 10 minutes, nous avons eu trois blessés - Fabregas, Loftus-Cheek et Drinkwater - puis Giroud aujourd'hui et nous étions déjà sans Pedro et Odoi. On est dans l'embarras, parce qu'en janvier, nous devons jouer tous les trois jours".

Fermer