Cesare Prandelli :"Naples pratique le meilleur football d'Europe"

Commentaires()
Getty
L'ancien sélectionneur de l'Italie, désormais aux Émirats Arabes Unis, fait le point sur la saison à venir en Serie A avec les forces en présence.

Sa nouvelle aventure a déjà commencé, Cesare Prandelli a décidé de s'exiler de l'Europe, direction le Golfe persique pour entraîner Al-Nasr, formation des Émirats Arabes Unis. "J'ai trouvé des gens sérieux, une entreprise avec des structures claires et des idées de pointe qui font des envieux au Bayern et à Monaco", a déclaré l'entraîneur de 59 ans.

Pas de remplaçant pour Morata au Real ?

Très vite, l'entretien revient sur son pays, l'Italie, et son championnat, la Serie A. La domination sans partage de la Juventus, pendant six années consécutives a été logique selon lui. "Jusqu'à présent, la Vielle Dame a été le club le mieux organisé notamment pour le travaul. Ils sont ambitieux et déterminés. Puis c'est une ville où il y a moins de tentations qu'ailleurs."

Montella indiscutable au Milan

Question inctournable, le mercato XXL de l'AC Milan qui est venu chambouler l'intersaison en Italie. "Les Rossoneri sont désormais une grosse structure économique. Je pense que Vincenzo Montella, l'entraîneur, est l'homme de la situation. Il a montré ce qu'il savait faire à la Fiorentina. Ils repartent presque de zéro, ce sera difficile et passionnant."

Cesare Prandelli Sporting Gijón Valencia La Liga

Prandelli a aussi évoqué l'un des grands favoris pour la prochaine saison, Naples. L'ancien entraîneur de Valence et Galatasaray, estime qu'il faudra surveiller de près Hamsik et les siens. "Au départ, c'est l'anti Juve. L'équipe a confirmé et surtout la ville a compris le message de Sarri : le jeu est la marque. C'est gratifiant pour eux de savoir qu'ils pratiquent le meilleur football en Europe et il n'y a aucun doute dessus."

Le technicien a terminé son tour de la Serie A en s'exprimant sur l'Inter. Il adoube la personnalité de Luciano Spalletti pour remettre de l'ordre dans la maison interiste. "La garantie du succès pour l'Inter, pour l'instant c'est Spalletti. Si ses dirigeants le soutiennent, il ira loin."

Fermer