CAN - Le sélectionneur du Kenya critique le mental du Sénégal, Aliou Cissé lui répond

Commentaires()
Getty
Sébastien Migné, coach du Kenya, a pointé du doigt certaines faiblesses mentales de son prochain adversaire, ce lundi soir (21h).

Si l'Algérie est certaine de terminer en tête du groupe C, derrière la lutte sera intense pour la place de deuxième entre le Sénégal et le Kenya. Avant ce match presque couperet, Sébastien Migné, le sélectioneur kenyan, a lancé les hostilités en conférence de presse en pointant du doigt un problème mental chez son adversaire.

"On sait que de temps en temps, dans la mentalité des joueurs sénégalais, il peut y avoir quelques faiblesses, j’espère que ce sera le cas demain, sous la pression notamment. Mais après si la machine fonctionne bien, ça peut aussi faire très mal à l’adversaire", a indiqué le technicien français.

Cissé : "Qu'ils s'occupent d'eux, qu'ils s'occupent de leurs équipes"

Une critique qui n'a pas plu du tout à Aliou Cissé, le coach des Lions de la Teranga. Sa réponse a été cinglante à la veille de cette rencontre. "Souvent, mes homologues ont tendance à parler de nous. Qu'ils s'occupent d'eux, qu'ils s'occupent de leurs équipes. Qu'est-ce qu'il connaît de la mentalité du Sénégal ? Qu'est-ce qu'il connaît de notre peuple ? Comment peut-il dire que l'on n'a pas de mental ?"

L'article continue ci-dessous

Algeria - Senegal

Le sélectionneur sénégalais a ainsi rappelé les faits d'arme de son équipe depuis plusieurs années. "On est premier en Afrique depuis trois ans, on est allés au Mondial 2018, c'est notre première défaite depuis quatre ans sur le continent... Une équipe qui n'a pas de mental n'aurait pas pu faire ce parcours."

Des reproches qui ont bien du mal à passer dans le camp sénégalais, après leur défaite face à l'Algérie (0-1). La vérification sur le terrain sera attendue de pied ferme, ce lundi soir, pour le dénoument du groupe C.

Fermer