CAN 2019 - Max-Alain Gradel : "On est la Côte d'Ivoire quand même !"

Commentaires()
Getty Images
Après les récents échecs des Eléphants, le capitaine de la Côte d'Ivoire a prévenu : l'objectif de cette CAN sera de se faire respecter !

Ancien joueur de l'AS Saint-Etienne, de Leeds ou encore de Bournemouth, Max-Alain Gradel, désormais âgé de 31 ans, semble enfin être arrivé à maturation la saison passée avec le Toulouse Football Club. Leader sur les terrains, où il a par exemple inscrit pas moins de 11 buts en Ligue 1 durant l'exercice 2018-2019, le natif d'Abidjan l'a aussi et surtout été en dehors, n'hésitant pas à monter au créneau quand il le fallait. 

Devenu un leader des Violets, Max-Alain Gradel est actuellement en Egypte, où il dispute la Coupe d'Afrique des Nations avec la Côte d'Ivoire, une sélection dont il est d'ailleurs le capitaine, aux côtés d'un autre élément bien connu du championnat de France, en la personne du Lillois Nicolas Pépé. Lundi (16h30), les deux hommes et le reste de leurs partenaires feront leur entrée dans la compétition face à l'Afrique du Sud. Non sans un certain esprit de revanche. 

"On veut recommencer à avancer"

En effet, force est de constater que les Eléphants, éliminés dès la phase de poules lors de la CAN 2017 et absents du Mondial 2018 en Russie, ont des choses à se faire pardonner. De ce fait, ils abordent cette CAN 2019 avec détermination, prêts à prouver leur vraie valeur. "Comme toute équipe, elle a dû digérer des changements. Il y a toujours un moment où il faut recommencer certaines choses. Il a fallu repartir de derrière. Forcément, les choses ne peuvent pas aller aussi bien qu'avant, mais on essaye de reconstruire l'équipe", a confié Max-Alain Gradel, dans des propos relayés par France Football.​

"On veut recommencer à avancer comme on a su le faire en 2015 (l'année du sacre). On est la Côte d'Ivoire quand même ! On n'est pas les favoris, mais il faut se faire respecter. Après, peu importe ce qu'il va se passer, il faut tout donner", a ensuite ajouté le capitaine ivoirien. La Côte d'Ivoire bataillera dans le groupe D, aux côtés du Maroc donc, et terminer en tête de celui-ci permettrait à n'en pas douter de faire passer un réel message.

Fermer