C1 - Monaco, Philippe Clément : "Être meilleur ne veut pas dire gagner le match"

Philippe Clément AS Monaco coach As Monaco

Terrible désillusion pour l'AS Monaco. Le club de la Principauté ne sera pas au rendez-vous des phase de poules de la prochaine Ligue des champions. En effet, l'ASM a craqué ce mardi soir sur la pelouse du PSV Eindhoven et a été battu après prolongations. Pourtant, après avoir été mené et dominé en première période, Monaco avait inversé la tendance et tenait sa qualification à un quart d'heure de la fin du match.

Néanmoins, les hommes de Philippe Clément ont encaissé un but en fin de match et malgré leur domination lors des prolongations, ils n'ont pas réussi à marquer et ont à nouveau pris un but. Après la rencontre, l'entraîneur de l'ASM a indiqué être fier de ses joueurs mais regrettait le manque de réalisme qui a coûté très cher à l'AS Monaco.

"Mes joueurs vont trouver l'énergie pour se relever"

"Cette élimination est cruelle, je crois que c'est le bon mot. Mais la qualification, c'est deux matches et nous avons aussi touché la transversale chez nous à Monaco... On aurait pu aussi avoir un penalty si vous regardez les images, mais on ne l'a pas eu. On a dominé les deux matches mais à la fin on n'est pas qualifié. C'est comme ça le football, c'est ce qui fait son charme, être meilleur ne veut pas dire gagner le match, ce n'est pas comme au volley ou au basket. Je suis quand même très fier de mes joueurs car ils se sont procuré beaucoup d'occasions, ce sont des gagnants, ils vont trouver l'énergie pour se relever", a analysé Philippe Clément.

Ligue des champions | PSV Eindhoven – AS Monaco (3-2 a.p.) : L'ASM craque et ne verra pas les barrages

"Ça fait environ 25 matches que je suis là et évidemment dans cette série il y a des matches où on a été repris. C'est normal car on mène souvent et les adversaires prennent des risques pour égaliser. On a fait des erreurs dans les fins de match et je vais parler avec mes joueurs pour ne plus qu'on en fasse dans le futur. Mais lors de ce match, on a montré un très bon niveau pendant toute la rencontre et ce que j'ai vu est déjà beaucoup mieux que ce qu'on faisait il y a encore quelques mois", a ajouté l'entraîneur de l'AS Monaco.

"C'est un échec"

Philippe Clément ne remet pas en cause ses choix et ne pense pas que la sortie de Wissam Ben Yedder à 2-1 est le tournant du match : "Je vais bien analyser le match et ne pas donner un avis comme ça, dans l'émotion. Après un match, c'est trop facile de dire qu'on fait un bon ou un mauvais changement. J'ai confiance en tous mes joueurs, ils apportent tous quelque chose. Wissam est sorti car il n'avait plus d'énergie, il avait beaucoup donné dans le pressing notamment. Tous mes joueurs étaient dans le match et ils ont tous poussé pour gagner".

OFFICIEL | Alexis Sanchez va signer à l'OM

Le Belge espère que ses joueurs vont vite repartir de l'avant : "Je suis encore un jeune entraîneur. Jusqu'à maintenant, j'avais eu la chance de toujours me qualifier pour la Ligue des champions. Maintenant c'est un échec, ça m'est déjà arrivé comme joueur, mais le plus important pour moi sera notre réaction. Les joueurs doivent tirer les leçons de la saison passée car ils avaient mis trop de temps à digérer leur déception, c'est resté trop longtemps dans le vestiaire et il nous a manqué des points pour finir deuxième à cause de ça. Donc j'ai dit à mes joueurs de faire attention à ça".